Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Mission Permanente du Canada auprès des Nations Unies

CanadaInternational.gc.ca

Bookmark and Share

L’engagement soutenu du Canada pour éradiquer la poliomyélite


 
En Afghanistan, plus de 7 millions d’enfants sont vaccinés contre la poliomyélite.

Avec une contribution financière de 381 M$ CAN versée depuis 2000, le Canada appuie sans relâche les efforts déployés à l'échelle mondiale pour éliminer la poliomyélite. En novembre 2010, le Canada a annoncé qu’il accorderait un soutien financier de 58,5 M$ sur trois ans à l’Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite.


Dans certaines parties de l’Afghanistan, il est difficile de trouver des femmes pour administrer les vaccins. Sur cette photo, une équipe de vaccination vérifie ses listes afin de s’assurer qu’aucun enfant n’a été oublié.


Haut-commissaire du Canada au Nigéria, Chris Cooter, chef de la coopération (ACDI), David Ross, et ministre de la Coopération internationale, l’honorable Julian Fantino, en compagnie d’autres dirigeants, à la table ronde sur la poliomyélite tenue au Nigéria.
  

Le 27 septembre 2012, la contribution du Canada a été soulignée au cours d’un événement de haut niveau portant sur l’éradication de la poliomyélite organisée en marge de la 67e Assemblée générale des Nations Unies par le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki‑moon, en collaboration avec la Fondation Rotary et la Fondation Bill et Melinda Gates. Cette activité a rassemblé des chefs d’État de partout dans le monde, en particulier, des dirigeants de pays où la poliomyélite est endémique : le Pakistan, l’Afghanistan et le Nigéria. D’autres pays étaient également présents à divers niveaux de représentation, y compris le Japon, l’Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Le Canada a renouvelé son engagement en annonçant la mise sur pied de l’initiative Des sous et plus pour la polio, un programme qui permettra :

  • de sensibiliser les Canadiens aux efforts déployés pour éradiquer la poliomyélite;
  • aux particuliers, aux groupes et aux organismes canadiens de contribuer directement à l'éradication de la poliomyélite;
  • de consacrer des ressources supplémentaires à l'éradication de cette maladie. 

Par le truchement de l’initiative Des sous et plus pour la polio, l'Agence canadienne de développement international (ACDI) octroiera, pour chaque dollar recueilli par les Rotariens du Canada, un dollar à l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite, jusqu'à concurrence d'un million de dollars.

La Fondation Bill et Melinda Gates versera également un dollar pour chaque dollar recueilli par les Rotariens du Canada, jusqu’au 1er mars 2013. Ainsi, chaque dollar amassé par la Fondation Rotary produira deux autres dollars.  

Le ministre de la Coopération internationale, Julian Fantino, qui a annoncé la mise sur pied de l’initiative Des sous et plus pour la polio, a mentionné que « l'engagement profond du Canada envers l'éradication de la poliomyélite se traduit par la vaccination de centaines de milliers d'enfants, qui se trouvent souvent dans des régions éloignées, appauvries ». Il a ajouté que « l'engagement indéfectible de différents pays et d'organismes comme la Fondation Rotary et la Fondation Bill et Melinda Gates contribuera à mettre un terme à cette terrible maladie qui peut être prévenue au moyen d'un simple vaccin. L'initiative Des sous et plus pour la polio annoncée aujourd'hui nous aidera à atteindre cet objectif ».

De plus, le ministre Fantino a souligné le soutien public massif des Canadiens à l’égard de l’éradication de la poliomyélite. Le projet The Global Poverty Project, la campagne End of Polio Campaign, Rotary International et RÉSULTATS Canada ont collaboré afin de réunir des milliers de Canadiens ordinaires résolus à mettre fin à cette maladie débilitante. Jusqu’à présent, le Canada a versé 381 M$ CAN pour soutenir l’éradication de la poliomyélite à l’échelle mondiale.

Un effort mondial pour assurer une protection égale

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a fait de l’éradication de la poliomyélite une priorité absolue dans le cadre de son deuxième mandat en qualité de secrétaire général. M. Ban a déclaré, dans son allocution d’ouverture que « chaque enfant devrait avoir le droit de commencer sa vie avec une protection égale à l’égard des maladies mortelles ». M. Ban s’est réjoui de voir la volonté politique et le désir, chez les participants de l’événement, d’enrayer la poliomyélite :

« Pour y arriver, l’engagement des États est crucial. Le monde doit être aux côtés du Nigéria, du Pakistan et de l’Afghanistan afin de mettre un terme définitif à la maladie. C’est l’affaire de tout un chacun ». 

Bien entendu, les perspectives d’éradication de la poliomyélite sont bonnes, mais la qualité des efforts mondiaux dans quelques districts du Nigéria, du Pakistan et de l’Afghanistan déterminera la réussite ou l’échec à l’échelle mondiale de cette vaste opération.

Certains pays, comme le Nigéria, ont remercié le Canada, l’Australie et le Japon de leur soutien financier et de leur engagement constant, et ont précisé qu’ils étaient en voie d’éliminer la poliomyélite d’ici la fin de 2015. De plus, M. Bill Gates a décrit des moyens novateurs pour suivre et éliminer la poliomyélite, notamment à l’aide des nouvelles technologies, qui feront de l’élimination de la polio une réalité. Ces technologies sont, entre autres, l’utilisation de cartes satellites pour repérer les populations qui n’ont pas été visitées par les services de vaccination ainsi que des dispositifs de pistage par GPS placés dans les boîtes à vaccins.

>> Pour en savoir plus sur les activités du Canada à l’étranger ou raconter les vôtres, Coup d’œil sur le monde vous attend!

 

Pied de page

Date de modification :
2012-12-14