Relations Canada - Singapour

Relations Canada - Singapour

À Singapour, le Canada est représenté par le haut-commissariat du Canada.

Singapour est représenté au Canada par un haut-commissaire non résident, lequel est en poste à Singapour. Les consuls généraux honoraires sont également présents à Vancouver, en Colombie Britannique et à Toronto, en Ontario.

Le Canada a été un des premiers pays à instaurer des relations diplomatiques avec Singapour après que le pays ait obtenu son indépendance en 1965. Depuis, Singapour est devenue un des plus importants partenaires du Canada en Asie du Sud‑Est. Les relations bilatérales qui unissent le Canada et Singapour sont de large portée et se caractérisent par une coopération dans une foule de domaines, y compris le commerce, la sécurité et la défense, l’éducation, la science, la technologie et les questions relatives à l’Arctique.

Les relations entre le Canada et Singapour sont renforcées par la coopération dans des forums multilatéraux, tels que la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), l’Organisation mondiale du commerce, le Commonwealth, les Nations Unies, le Forum régional de l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) et le Conseil de l’Arctique. Au sein de ces forums, le Canada collabore sur des enjeux liés à la croissance économique, la bonne gouvernance, la promotion de la démocratie et la stabilité régionale. La coopération entre les deux pays s’étend également au renforcement de la confiance et à la diplomatie préventive ainsi qu’à la diminution des restrictions commerciales. Sur le plan de la défense et de la sécurité, les domaines de coopération comprennent la formation, la sécurité maritime, la non‑prolifération des armes de destruction massive, la lutte contre le terrorisme et la cybersécurité. Le Canada et Singapour coopèrent également sur des questions liées à l’Arctique, tant au sein du Conseil de l’Arctique (par l’intermédiaire des groupes de travail sur des questions telles que les oiseaux migrateurs et la sécurité de la navigation dans l’Arctique) que sur le plan bilatéral, des projets concrets étant actuellement à l’étude. En novembre 2017, le haut-commissariat du Canada à Singapour a collaboré avec le Musée national de Singapour dans le cadre d’une série d’activités s’étalant sur un mois en vue de renforcer les engagements à l’égard d’un éventail de questions relatives à l’Arctique, et ce, en mettant l’accent sur les changements climatiques. Singapour enverra également pour la première fois un étudiant singapourien pour qu’il participe à l’expédition de la Fondation Students on Ice à l’été 2018.

Les populations de Singapour et du Canada représentent diverses valeurs, coutumes et perspectives culturelles. Aussi, les deux pays poursuivent un dialogue ouvert et échangent leurs points de vue sur les politiques et les programmes liés au pluralisme et au multiculturalisme.

Le Canada et Singapour entretiennent également de solides relations interpersonnelles. Ces relations sont renforcées par les milliers d’étudiants singapouriens qui ont choisi d’étudier au Canada, les étudiants canadiens qui étudient à Singapour, les nombreux canadiens qui résident à Singapour et les milliers de Canadiens qui se rendent dans la ville-État chaque année.

Commerce

Singapour présente toute une gamme de possibilités en matière de commerce, de sciences, de technologie et d’innovation aux entreprises et aux investisseurs du Canada, et sa situation géographique est toute désignée pour les entreprises désireuses de faire des affaires en Asie du Sud, en Chine et en Inde. Singapour est un partenaire commercial régional de plus en plus important pour le Canada. Tout comme le Canada, Singapour est signataire de l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP). Singapour, aux côtés de l’Australie, du Canada et de la Nouvelle-Zélande, a été invitée par l’Alliance du Pacifique (Chili, Colombie, Mexique et Pérou) à devenir candidat au statut d’État associé, un processus qui comprend la négociation d’un accord de libre-échange global avec l’Alliance du Pacifique en tant que bloc. Singapour est également l’un des dix États de l’Asie du Sud‑Est, de même que le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, la Thaïlande et le Vietnam, qui forment l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), un groupe régional qui favorise la coopération sur les plans de l’économie, de la politique et de la sécurité entre ses dix membres, avec qui le Canada cherche à conclure un accord de libre-échange Canada-ANASE.

Juillet 2018