Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

afriquedusud.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
Bookmark and Share

Les femmes font des vagues par leur militantisme constitutionnel

Photo de groupe

De gauche à droite, Mme Brigitte Mabandla, ancienne ministre de la Justice, Mme Yasmin Sooka, directrice de la Foundation for Human Rights , Mme Susan Bazilli et la haute-commissaire Mme Adèle Dion 
 

Quel a été le rôle des femmes en matière de militantisme en faveur des droits de la personne à travers le monde? Au chapitre de l’engagement des citoyens, peu de gens peuvent se vanter d’avoir la passion et le dévouement des personnes illustrées dans Constitute!, court documentaire où l’on décrit l’évolution du militantisme féminin en matière d’élaboration de constitutions. Constitute! est le récit de la mobilisation sociale des femmes au 20e siècle au Canada et illustre les luttes continues de militantes courageuses en Afghanistan, au Rwanda et en Afrique du Sud.

Constitute! est une initiative du International Women’s Rights Project (IWRP) de Vancouver. Il s’agit d’une ressource pédagogique multimédia sur l’engagement des citoyens et le militantisme constitutionnel des femmes. Elle vise à renseigner les étudiants du secondaire et d’universités sur la démocratie au Canada et ailleurs. Le film est une célébration de la passion à l’égard du renouveau démocratique et compte des entrevues, des allocutions, des chansons et des images du Comité ad hoc des femmes canadiennes sur la Constitution de 1981, 1 300 femmes réunies pour faire changer l’histoire et qui ont réussi à obtenir, par leur militantisme, l’égalité au sein de la constitution nouvellement rapatriée.

Près de 30 ans plus tard, le haut-commissariat du Canada à Pretoria a organisé un visionnement du film Constitute! en partenariat avec la Foundation for Human Rights et l’IWRP.

En tout, 40 personnes y ont assisté. La plupart des personnes présentes étaient issues du milieu des ONG militant en faveur des droits de la personne à Johannesburg. La présentation a été suivie d’une discussion avec Susan Bazilli, directrice de l’IWRP et chef de production du film. La discussion a porté sur la contribution des femmes à l’élaboration de constitutions et les parallèles entre l’Afrique du Sud et le Canada.

« Le militantisme des femmes en vue d’apporter l’égalité aux constitutions est largement laissé pour compte dans l’histoire du monde — et les expériences des femmes au Canada et en Afrique du Sud sont bien plus apparentées qu’on ne pourrait le croire », de dire Mme Bazilli.

Madame Bazilli a indiqué avoir été motivé à produire le film « à l’intention principalement d’étudiants du secondaire et d’université pour que nous puissions enseigner ces faits historiques et nous en servir pour inspirer nos jeunes à adopter une nouvelle et différente forme de militantisme en faveur du changement social. »

L’événement a été filmé par la South African Broadcasting Corporation et les entrevues avec Susan Bazilli et la haute-commissaire Adèle Dion ont été diffusées au cours d’un programme soulignant la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et le début des 16 jours de la campagne de militantisme pour l’élimination de la violence faite aux femmes et aux enfants.

« Nous voyons que les droits de la personne tiennent à un fil et nous devons jalousement les protéger — ce film illustre l’importance de l’engagement des citoyens au processus démocratique », de dire la haute-commissaire Dion.

Vous pouvez en obtenir de plus amples détails et visionner le film en direct.

Pied de page

Date de modification :
2012-02-08