Une formation en gestion agricole sème la graine du succès

Des membres du comité des associations de propriétés communautaires acquièrent des connaissances sur la gestion agricole dans le cadre d’une série de six ateliers

Des pratiques agricoles efficaces peuvent aider les agriculteurs à faire croître leur entreprise et à améliorer les terres agricoles de façon à les transformer en importants moteurs de croissance économique.  La gestion des terres peut toutefois s’avérer tout un défi, tout particulièrement pour les communautés qui possèdent peu d’expérience dans le domaine de l’agriculture.

Pour les communautés situées près de Vryheid à KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, l’apprentissage de la gestion agricole aide les agriculteurs à transformer les terres, qui étaient jusque-là inutilisées, en des exploitations agricoles actives et productives.

Afin d’aider ces communautés à développer des entreprises agricoles, le Haut-commissariat du Canada, par le biais du Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL), a appuyé un projet qui a récemment été entrepris par la Lima Rural Development Foundation. Lima, une organisation non gouvernementale établie en Afrique du Sud, aide cinq associations de propriétés communautaires œuvrant près de Vryheid à transformer leurs terres enfermes productives et à établir des exploitations agricoles.

Cultiver des compétences en gestion agricole au sein de la communauté

On remet aux participants de l’atelier sur la gestion agricole un certificat pour souligner leurs réalisations

Avec l’appui du haut-commissariat, Lima a pu offrir une série de six ateliers dans chacune des cinq communautés afin d‘aider à leurs citoyens à améliorer leurs compétences en gestion agricole et financière. Des membres des comités de direction d’associations de propriétés communautaires chargés de superviser et de gérer les biens de la communauté ont participé à la formation.

« La formation nous a permis de prendre conscience que notre plan d’affaires était démodé. Nous travaillons actuellement avec Lima pour l’améliorer », a expliqué l’un des participants de la formation.

Les six ateliers comprenaient une formation sur les rôles et les responsabilités des membres de la direction, de la gestion financière des exploitations agricoles, de l’administration de bureau et du respect de la législation des associations de propriétés communautaires. Au moment de l’achèvement de la série des six ateliers, on a remis aux participants des certificats de formation pour souligner leurs réalisations.

Ces ateliers ont permis d’aider les membres de la communauté à acquérir des connaissances approfondies en matière de gestion agricole efficace. Ces connaissances aideront les communautés à construire et à préserver des entreprises agricoles solides sur des terres qui s’avéraient jusque-là sous-utilisées.   

Le Canada est fier d’appuyer des initiatives telles que les ateliers de formation de Lima qui contribuent à améliorer le développement agricole et à stimuler la croissance économique d’une communauté.