Le Canada et l’UNFPA à Sri Lanka collabore sur « Getting Down to Business » afin de mettre fin à la violence sexiste dans le monde du travails

A Colombo Sri Lanka le 7 décembre 2016 - Dans le cadre des 16 Journées d'activisme à Sri Lanka, le Haut-commissariat du Canada et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) ont organisé une table ronde le 7 décembre sur l'importance de la tolérance zéro pour la violence sexiste dans le monde du travail.

Intitulée Engendrer le changement: Investir dans un milieu de travail exempte de sexisme, la table ronde a réuni plus de 60 participants , y compris des leaders dans le secteur des entreprises, représentant du gouvernement, des militants des droits de l' homme, les spécialistes du genre, des universitaires, des membres de la communauté diplomatique et les représentants des médias, de prendre en compte le coût social et économique élevé de la violence liée au sexe et de sensibiliser la population à la manière dont l'investissement dans un lieu de travail exempte de sexisme donnera des avantages sociaux et économiques. Les représentants des principales entreprises sri-lankaises ont également partagé les efforts importants qu'ils avaient entrepris pour construire des cultures d'entreprise exempte de sexisme sur leurs lieux de travail.

Shelley Whiting, Haut-commissaire du Canada, a déclaré: «Les 16 Journées de l'activisme sont un moment de réflexion à la fois sur l'horrible impact de la violence sexiste sur les femmes, leurs familles, les communautés et les pays, et sur les actions qui peuvent - et doivent - être prises individuellement et collectivement pour y mettre fin. Seuls les gouvernements ne parviendront pas à éliminer la violence sexiste ; Nous avons besoin de puissant et dévoué engagement de toutes les parties prenantes. J’attends avec impatience d’apprendre des exemples concrets des leaders du secteur des entreprises à Sri Lanka pour créer des lieux de travail ouverts, sûrs et sans harcèlement, avec l'égalité des chances et la participation de tous les sexes.

Dans son discours pendant l’évènement, Alain Sibenaler, représentant du UNFPA à Sri Lanka et aux Maldives, a déclaré: "La violence sexiste est un phénomène mondial qui ne connaît aucune frontière géographique, culturelle, sociale, économique, ethnique ou autre. Elle se produit dans toutes les sociétés et représente une violation brutale des droits de l'homme. Je suis heureux que nous ayons entrepris de nous unir avec le Canada pour mettre en évidence la nécessité de mettre fin à la violence sexuelle au travail. Ensemble, nous plaidons pour un changement dans la culture d'entreprise afin de favoriser un environnement de travail plus inclusif et plus équitable à Sri Lanka. »

L'honorable Anoma Gamage, sous-ministre et ambassadrice sri-lankaise au Forum Mondial des Femmes dans les parlements (WIP) a été l’invitée d’honneur. Les membres du panel étaient: Mme Ambika Satkunanathan, Commissaire, la Commission des droits de l'homme de Sri Lanka; Mme Shaanaz Preena, directrice, Women Go Beyond, MAS Holdings; Mme Dhara Wijetileka, directrice générale, Chambre de commerce de Ceylan; Mme Puvaneswary Ponniah, gestionnaire de l'égalité des sexes et de l'inclusion sociale, Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC); Et Mme Jayanthi Kuru_Uthumpala-Mountaineer, féministe et activisme contre la violence basée sur le genre.

Avec le soutien de l'EUMC-Sri Lanka, la Dr. Sarah Saska, Spécialiste de l'égalité des sexes et de l'innovation, entrepreneuse et investisseuse est de retour à Sri Lanka du Canada pour participer au panel et pour un second EUMC / UNITERRA pour laisser la place au changement.

Cette année marque 25 ans depuis le début de la campagne «16 jours d'activisme contre la violence basée sur le genre ». La campagne mondiale s'étend du 25 novembre (Journée internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes) au 10 décembre (Journée des droits de l'homme), plaidant pour l'élimination de toutes les formes de violence sexiste contre les femmes dans le monde.

L'élimination de la violence sexiste dans les sphères publiques et privées et l'égalité entre les sexes, l'autonomisation des femmes et la participation économique et politique sont des priorités communes pour le gouvernement du Canada et le UNFPA. Lorsque les femmes et les filles ont des chances égales de réussir, nous développons des collectivités plus fortes et des économies durables.

Pour plus d’information, les représentants de média peuvent être contacter :

Haut Commissariat du Canada contact média :
Indirani Jayawardena
Chargé d’affaires politiques
Haut Commissariat du Canada
33A, 5th Lane, Colombo 3
Tel : 522 6232  Ext : 3352,
Courriel : indirani.jayawardena@international.gc.ca
@CanHCSriLanka

UNFPA contact média :
Randima Jayasinghe
communication stratégique et défense analyste
Fonds des Nations Unies pour la population
202, Bauddhaloka Mawatha, Colombo 7
Tel : 112 580840 Ext : 3015
Courriel : jjayasinghe@unfpa.org
@UNFPASriLanka