Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

soudan-soudandusud.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada-Soudan

Fiche documentaire : Version HTML   (Version PDF, 64 ko) *

Le Canada participe à une initiative internationale concertée visant l'instauration d'une paix juste et durable au Soudan et au Soudan du Sud. Les représentants du gouvernement canadien collaborent étroitement avec des fonctionnaires du gouvernement du Soudan dans le cadre d'une approche pangouvernementale de soutien à la paix et au développement. Dans le cadre de cette initiative, nous offrons une aide humanitaire, des programmes de redressement rapide, une aide à la consolidation et au maintien de la paix et des efforts diplomatiques afin de jeter les assises du développement durable. Le Canada a une ambassade à Khartoum, où le personnel se concentre principalement sur les questions politiques liées au Darfour et aux régions de transition, les relations entre le Soudan et le Soudan du Sud, les droits de la personne et les programmes d’aide. L’ambassade du Canada en Égypte est responsable des services de visas et d’immigration pour les résidents du Soudan. Au Canada, la République du Soudan est représentée par son ambassade à Ottawa.

La République du Soudan du Sud a obtenu son indépendance de la République du Soudan le 9 juillet 2011. Le Canada et le Soudan ont tous deux reconnu officiellement l’indépendance du Soudan du Sud. Ce changement de statut n’a toutefois que très peu d’influence sur les activités du Canada auprès du Soudan et du Soudan du Sud : il continue de centrer son attention sur les questions fondamentales que sont la paix, la stabilité et le respect des droits de la personne. La négociation d’ententes claires sur les questions que fait surgir l’accession à l’indépendance telles que la citoyenneté, la dette, la délimitation des frontières et le partage des richesses est essentiel pour garantir la paix et la stabilité au Soudan et au Soudan du Sud.

Le Canada saisit toute les occasions qui se présentent pour exprimer ses préoccupations à l’égard de la situation humanitaire et de sécurité au Soudan, ainsi que pour faire la promotion de ses priorités en matière de politique étrangère que sont la liberté, la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit. Plusieurs régions y compris le Darfour, le Kordofan du Sud et le Nil Bleu sont grandement affectées par le conflit qui sévit. Le gouvernement du Soudan doit mettre en œuvre intégralement les ententes existantes et s’engager à respecter un cessez-le-feu, à protéger les civils et, plus important encore, à assurer aux travailleurs humanitaires un accès complet, sûr et sans entraves au pays.

Le Canada a mis en œuvre un certain nombre de mesures nationales à l’encontre du Soudan compte tenu du rôle que joue le gouvernement soudanais dans les conflits, et pour appuyer la politique canadienne de paix dans ce pays. Parmi ces mesures, soulignons l’interruption des services de soutien commercial et de la coopération en matière de développement entre les gouvernements canadiens et soudanais. En outre, le Canada a appliqué à ses lois les sanctions décrétées par le Conseil de sécurité de l’ONU à l’égard du Soudan, y compris l’embargo sur les armes, le gel des avoirs et l’interdiction de voyager visant certaines personnes.

L’amélioration des relations bilatérales entre le Canada et le Soudan dépendent de la volonté du gouvernement soudanais à prendre les mesures nécessaires pour conserver sa relation pacifique avec la République du Soudan du Sud et ses autres voisins, à mettre fin au climat de violence actuel au Darfour et dans les régions de transition et à améliorer la situation globale des droits de la personne dans l’ensemble du pays.


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2012-12-04