Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

suède.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
Bookmark and Share

Les grands-mères et la diversité canadienne

L’ambassade du Canada à Stockholm a organisé en mars une exposition de photos pour souligner la contribution des femmes et la diversité au Canada.
 
L’ambassade du Canada à Stockholm a organisé une exposition de photos pour souligner la contribution des femmes et la diversité au Canada.

 

Grandmère, baba, nona, yiayia, babcia : comment décririez-vous votre grand-mère ? L’ambassade du Canada à Stockholm a organisé une exposition de photos nommée « Héritages » pour souligner la contribution des femmes et la diversité au Canada ainsi que pour servir de toile de fond aux activités mettant l’accent tout au long du mois sur l’égalité des genres, l’intégration et la culture.

L’exposition, créée par la Canadienne Gina Valle, consiste en 24 portraits de femmes venues au Canada au cours du dernier demi-siècle comme immigrantes ou réfugiées de différents pays. Les portraits des femmes, toutes des grands-mères, sont accompagnés de courts textes rédigés par leurs petites-filles respectives qui expriment leur reconnaissance pour l’influence de leurs grands‑mères dans leurs propres vies et pour leurs contributions à la communauté. Les textes sont produits en version anglaise et française ainsi que dans la langue du pays d’origine de chacune des femmes représentées en photo.

Le lancement à l’ambassade a été suivi par 85 personnes.
Le lancement à l’ambassade a été suivi par 85 personnes.
   

L’exposition « Héritage » a été lancée à l’ambassade comme toile de fond pour un séminaire, mettant au premier plan l’expérience canadienne en matière d’intégration, en présence de 85 invités, dont le ministre suédois de l’Intégration, M. Erik Ullenhag. Le séminaire a été tenu de concert avec la publication du livre « The Canadian Model: How Immigration Leads to Work », et l’intégration et le multiculturalisme figuraient sur la liste des sujets traités dans le cadre de la discussion de groupe.

Ensuite, l’exposition a été déplacée au Historiska Museet de Stockholm (Musée national d’histoire), où se sont déroulés des séminaires et des présentations à l’occasion de la Journée internationale de la femme.

L’exposition a par la suite réintégré l’ambassade à l’occasion d’une présentation et d’une lecture publique de l’auteur montréalais Serge Lamothe en présence d’une quarantaine d’invités, et pour un déjeuner en l’honneur de l’auteure canado-vietnamienne Kim Thúy, qui est arrivée au Canada en tant que réfugiée et qui a vu son livre « Ru » remporter le Prix littéraire du Gouverneur général de 2010.

Valle, dont l’exposition a été inspirée par le travail qu’elle a fait sur son livre, « Our Grandmothers, Ourselves », était fier de représenter les femmes immigrées en tant que symboles de la diversité canadienne.

>> Pour en savoir plus sur les activités du Canada à l’étranger ou raconter les vôtres, Coup d’œil sur le monde

Pied de page

Date de modification :
2011-08-04