Relations Canada - Seychelles

Relations diplomatiques et représentation officielle

Le Canada a établi des relations diplomatiques avec les Seychelles en 1976 après son accession à l’indépendance.

Aux Seychelles, le Canada est représenté par son haut-commissariat à Dar es Salaam  en Tanzanie. Les Seychelles sont représentées au Canada par un haut-commissariat basé à New York (É.-U.), ainsi que par un consul honoraire à Montréal et un à Toronto.

Relations bilatérales

Le Canada et les Seychelles, membres du Commonwealth et de la Francophonie, partagent souvent le même point de vue sur des enjeux multilatéraux au sein de ces forums.

Les Seychelles jouent un rôle de premier plan en matière de poursuites et d’emprisonnement des pirates qui sévissent dans cette zone. À l’appui des efforts menés contre la piraterie en Afrique orientale notamment aux Seychelles et au Kenya, le Canada a versé plus de 740 000 $ à l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, par le biais de son Fonds pour la paix et la sécurité mondiales.

Aide au développement

Les Seychelles ne reçoivent pas d’aide bilatérale au développement du Canada, mais elles peuvent bénéficier d’initiatives multilatérales. Ainsi, les étudiants des Seychelles sont admissibles au Programme canadien de bourses de la Francophonie, qui permet aux étudiants des pays en développement appartenant à la Francophonie d’étudier au Canada. En plus de ce programme, les citoyens des Seychelles sont admissibles au Programme canadien de bourses d’études du Jubilé de diamant de la reine Élizabeth II et au Programme de bourses pour les leaders africains de demain.

Commerce

En 2014, les importations canadiennes en provenance des Seychelles étaient estimées à 1,7 million de dollars, tandis que les exportations canadiennes vers les Seychelles étaient estimées à 24,5 millions de dollars.


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pour accéder à ce fichier, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page d'aide.