Relations Canada-Tanzanie

Le Canada a établi des relations diplomatiques avec la Tanzanie en 1961, après l’accession de ce pays à l’indépendance. En Tanzanie, le Canada est représenté par son haut-commissariat à Dar es Salaam, également chargé de la représentation canadienne en Zambie, aux Comores et aux Seychelles. Au Canada, la Tanzanie est représentée par son haut-commissariat à Ottawa.

Les deux pays partagent des positions communes dans plusieurs organisations internationales comme les Nations Unies et le Commonwealth, notamment sur des questions importantes telles que la lutte contre les changements climatiques, le développement durable, les réfugiés, et la paix et la stabilité régionales. Le Canada attache une grande importance au rôle stabilisateur que joue la Tanzanie en Afrique par sa participation active à la Communauté est-africaine, à l’Union africaine et à la Communauté de développement de l’Afrique australe.

Depuis les années 1960, notre pays aide à l’instruction des forces armées tanzaniennes. Jusqu’ici, plus de 850 officiers ont participé au Programme d’instruction et de coopération militaires du Canada avec la Tanzanie. En 2014, le Canada a versé 1,3 million de dollars pour la construction du nouveau Centre de formation au maintien de la paix de la Tanzanie à Dar es Salaam.

Aide internationale

La Tanzanie est l’un des principaux bénéficiaires de l’aide internationale canadienne (129,7 millions de dollars en 2015-2016). Depuis son indépendance, le Canada a versé à la Tanzanie plus de 2,3 milliards de dollars en aide au développement.

L’aide canadienne à la Tanzanie vise à assurer un avenir aux enfants et aux jeunes, ainsi qu’à favoriser une croissance économique durable au profit de tous les Tanzaniens. La contribution canadienne aux secteurs tanzaniens de l’éducation et de la santé est l’une des plus importantes. Elle comprend un soutien considérable à la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Le Canada est un fervent partisan d’une croissance économique durable dans ce pays (notamment par une gestion efficace des revenus du secteur extractif et des finances publiques).

Pour en savoir davantage, veuillez consulter la page suivante Gouvernement du Canada – L’aide internationale canadienne à la Tanzanie.

Relations commerciales

En 2016, les échanges de marchandises entre les deux pays ont atteint 99,8 millions de dollars : des exportations canadiennes de 86,1 millions de dollars vers la Tanzanie et des importations tanzaniennes de 13,7 millions de dollars au Canada.

La Tanzanie représente un marché en expansion pour les entreprises canadiennes. Les entreprises minières canadiennes font partie des investisseurs étrangers les plus importants dans ce pays. Des débouchés s’offrent aux entreprises canadiennes dans les secteurs de l’électricité, de l’énergie renouvelable et des mines, ainsi que dans le secteur du pétrole et du gaz, qui commence à se développer. Le Canada est un ardent défenseur de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) en Tanzanie, ayant parrainé des conférences sur la RSE avec une participation soutenue du gouvernement tanzanien, des milieux d’affaires et des organisations de la société civile.

Dans le cadre de l’Initiative d’accès aux marchés pour les pays les moins avancés, la Tanzanie bénéficie d’un accès en franchise de droits au marché canadien pour presque toutes les marchandises. L’Accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE) conclu entre les deux pays est entré en vigueur en décembre 2013.

Autres renseignements pertinents

Juillet 2017


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pour accéder à ce fichier, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page d'aide.