Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Thaïlande.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada - Laos

Le Canada a établi des relations bilatérales avec le Laos en 1954 avec l’Accord de Genève de 1954, qui a officialisé l’indépendance du Laos de la France. L’ambassade du Canada à Bangkok est accréditée auprès du Laos depuis 1974. Au Canada, le Laos est représenté par l’ambassade de la République démocratique populaire lao située à Washington. L’aide aux Canadiens est offerte par l’ambassade d’Australie à Vientiane sur la base d’une entente de partage des services consulaires avec le Canada.

L’ambassade du Canada à Bangkok offre des services en matière de commerce et d’immigration et gère aussi les relations politiques, économiques et la coopération culturelle. Le personnel de l’ambassade se rend régulièrement au Laos afin de discuter de sujets d’intérêt mutuel avec les responsables laotiens. Au Laos, le Canada a pour principaux objectifs politiques de renforcer les capacités dans le domaine des droits de la personne et d’améliorer la sécurité humaine.

Le Canada continue d’encourager le Laos à adhérer à la Convention d’Ottawa sur l’interdiction des mines antipersonnel, alors que les munitions explosives non explosées (UXO) continuent d’affliger les Laotiens et de constituer un obstacle majeur au développement. Lors de sa visite en octobre 2013, le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé 1 million de dollars en aide au profit de deux projets visant à éliminer les munitions non explosées au Laos, portant le total des contributions canadiennes dans ce domaine à 2,1 millions de dollars.   Le gouvernement du Canada a été le premier donateur à contribuer au fonds d’affectation spéciale des munitions non explosées établi en 2010 pour appuyer la pleine mise en œuvre de la Convention sur les armes à sous-munitions. Le Canada a aussi financé un projet de réadaptation à l’échelle communautaire visant à accroître la capacité du gouvernement lao à répondre aux besoins fondamentaux de survivants aux explosions de munitions non explosées.

Le Canada et le Laos sont des partenaires au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie, qui a pour vocation de promouvoir la paix, la coopération et le développement durable. Cette appartenance commune leur permet de travailler ensemble pour appuyer et célébrer la communauté francophone internationale. En 2007, le Canada a participé au 65e Conseil permanent ainsi qu’à la 23e Conférence ministérielle de la Francophonie, dont le Laos était l’hôte. Le Canada, au moyen du Programme canadien de bourses de la Francophonie, offre des bourses d’études pour aider des Laotiens à faire des études en français dans des collèges et universités du Canada, dans le but d’obtenir un diplôme de premier, deuxième ou troisième cycle.

Le Canada et le Laos collaborent aussi au sein de l’Association des nations de l’Asie du Sud­Est (ANASE) et du Forum régional sur la sécurité de l'ANASE.

Les liens entre nos deux peuples contribuent aussi au rapprochement entre le Canada et le Laos. Selon le recensement de 2006, près de 20 000 personnes habitant au Canada ont déclaré être originaires du Laos. En outre, le tourisme canadien en République démocratique populaire lao augmente, tout comme les occasions de coopération.

Relations commerciales entre le Canada et le Laos        

L’économie du Laos est dominée par l’agriculture de subsistance, mais des progrès ont été réalisés en vue d’une transition vers une économie de marché. Le 2 février 2013, le pays s’est vu accorder le statut de membre à part entière de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Il a été le dernier pays de la région de l’Asie du Sud‑Est à intégrer officiellement l’organisation. Depuis 2006, la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel du pays est en moyenne de plus de 7,9 p. 100 par année. Selon les prévisions du Fonds monétaire international (FMI), la croissance du PIB réel du Laos pour l’année 2013 devrait s’établir à 8,3 p. 100. Le pays est doté d’une abondance de ressources naturelles et cherche à développer son réseau routier et ferroviaire afin de favoriser les échanges entre la Chine et l'Asie du Sud Est.

Plusieurs entreprises canadiennes exercent déjà des activités au Laos et participent notamment à des projets liés au développement urbain, aux secteurs de l’environnement, de l’extraction et des soins de santé. En 2012, les exportations de marchandises canadiennes vers le pays se sont chiffrées à 9,5 millions de dollars, ce qui représente une hausse de 34,6 p. 100 par rapport à l’année précédente, tandis que les importations de marchandises du pays vers le Canada se sont chiffrées à près de 10 millions de dollars. En janvier 2012, l’ambassade du Canada à Bangkok a mené une mission commerciale dans la capitale laotienne de Vientiane à laquelle ont participé treize entreprises canadiennes déjà actives dans la région de l’Asie du Sud‑Est.

novembre 2014


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2014-11-03