Les graffitis dressent la toile de fond de la Tunisie de demain


Son excellence Monsieur Sébastien Beaulieu, ambassadeur, avec l’équipe des graffitis devant la murale fraîchement peinte.


Les artistes graffiteurs mettent la dernière main à la murale.


Son excellence Monsieur Sébastien Beaulieu, ambassadeur, tient l’affiche sur laquelle on lit « Nous sommes le Bardo », au rassemblement de solidarité avec le Bardo.


Une illustration d’une femme incarnant la Tunisie de demain.


Les mains de l’espoir peintes sur les murs d’enceinte de l’Ambassade du Canada.

Depuis le printemps arabe, les arts de la rue sont en progression en tant que moyen de transmission des messages à travers le pays. En réponse aux attaques ayant eu lieu en mars 2015 à Tunis, l’Ambassade du Canada a mis à contribution six artistes graffiteurs tunisiens leur demandant de partager leurs visions de la Tunisie de demain.

Leur toile : les 75 mètres du mur d’enceinte de l’Ambassade du Canada en Tunisie. Après seulement quelques heures et plusieurs bonbonnes de peinture en aérosol, ces six artistes ont été en mesure de transformer le mur blanc de l’Ambassade en un vibrant et profond message d’espoir et de solidarité pour la Tunisie.

Les passants se sont arrêtés pour admirer cette séance d’art en direct en progression, témoins de ces murales fraîchement peintes qui redonnaient couleur aux rues.

Nous sommes le Bardo

La murale de rue était l’une des nombreuses activités auxquelles le Canada a participé au cours des Dix journées de solidarité avec la Tunisie. Le Canada s’est associé avec d’autres ambassades et dignitaires internationaux pour exprimer son appui aux Tunisiens qui continuent de lutter pour les droits de la personne,  la tolérance, la liberté et la paix. Au lendemain des attentats terroristes de Tunis, le Canada s’est joint au rassemblement de solidarité avec le Bardo qui a réuni plus de 40 000 Tunisiens; il s’est associé avec le Royaume-Uni pour organiser un concert de bienfaisance; et a planté un olivier en mémoire de ceux qui ont perdu la vie dans cette tragédie.

Une murale de solidarité

Le projet de murale de rue de l’Ambassade du Canada a fourni aux artistes graffiteurs tunisiens un mur entier pour exprimer en grand leurs messages uniques de solidarité.

L’artiste graffiteur Ramis Barka a illustré sa vision de demain en peignant une femme aux yeux blancs brillants. Barka explique : « Elle est aveugle parce que les yeux sont la fenêtre de l’âme. N’importe qui peut être cette femme – n’importe qui dans la rue devant l’Ambassade, où plusieurs personnes sont de passage. Je veux qu’ils s’identifient à cette femme tunisienne ».

La murale de graffitis, ouverte et accessible à tous dans les rues de Tunis, a saisi l’essence de la solidarité du Canada avec la Tunisie. La Tunisie a jeté des bases solides pour établir la démocratie à la suite du printemps arabe et le Canada appuie vivement les progrès de la Tunisie en vue de construire un pays ouvert et démocratique. L’Ambassade est fière que ses murs soient la vitrine de cette œuvre d’art comme un symbole de la relation du Canada avec la Tunisie, de l’appui à la liberté d’expression, et de l’espérance commune d’un avenir meilleur.