Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Turquie.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada - Géorgie

Aperçu

L’ambassade du Canada à Ankara (Turquie) représente le Canada en Géorgie. Depuis 2011, le Canada est aussi représenté par un consul honoraire à Tbilissi. La Géorgie a ouvert une ambassade à Ottawa en 2011.

Le Canada et la Géorgie entretiennent des relations amicales. Le Canada a souligné les progrès réalisés par la Géorgie sur le plan du renforcement de ses institutions démocratiques, et il est d’avis que les transferts pacifiques et démocratiques de pouvoirs qui ont eu lieu en 2012 et en 2013 représentent des jalons importants dans le développement démocratique du pays. Le Canada appuie fortement les aspirations de la Géorgie d’accéder à l’Union européenne, et il accueille favorablement la ratification, en décembre 2014, de l’accord d’association et de l’accord de libre-échange approfondi et global avec l’UE.

À la suite du conflit entre la Géorgie et la Russie en août 2008, le Canada a affecté 3 millions de dollars en aide humanitaire à la Géorgie et un peu moins de 1 million de dollars en faveur d’un projet de financement conjoint avec les États-Unis qui a mené à l’établissement et à l’expansion du Bureau de coordination des restes explosifs de guerre en Géorgie. Le Canada continue d’appuyer fermement la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Géorgie à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues. Par ailleurs, le Canada reconnaît que les pourparlers de Genève constituent le meilleur mécanisme pour nouer le dialogue sur les régions sécessionnistes d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud. Le Canada continue également de militer en faveur du rétablissement d’une présence significative de l’OSCE en Géorgie.

Par l’intermédiaire du Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL), le Canada appuie le développement de la société civile, y compris les droits de la personne et le développement démocratique en Géorgie. Les projets réalisés dans le pays ont mis l’accent sur la promotion de l’intégration des minorités religieuses et ethniques ainsi que sur les droits de la personne, particulièrement les droits des LGBTI et des femmes.

Visites de haut niveau

M. David Dondua, alors premier vice-président et ministre d’État de la Géorgie (Intégration des affaires européennes et euro-atlantiques), a rencontré le ministre des Affaires étrangères de l’époque, M. John Baird, à Ottawa, en mai 2014. Le ministre Baird a également rencontré son homologue, la ministre géorgienne des Affaires étrangères de l’époque, Mme Maia Panjikidze, en marge de la réunion de l’OTAN à Bruxelles, en avril 2013. En septembre 2014, le premier ministre Harper a rencontré le premier ministre de la Géorgie, M. Irakli Garibashvili, à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations Unies. Plus récemment, le ministre des Sports de la Géorgie, M. Levan Kipiani, a visité le Canada en février 2015.

Coopération dans les domaines militaire et de la défense

Le Canada appuie sans réserve l’adhésion de la Géorgie à l’OTAN. Lors du Sommet 2014 de l’OTAN au pays de Galles, les alliés ont convenu d’une série substantielle de mesures qui aideront la Géorgie à renforcer sa défense et son interopérabilité avec les forces de l’OTAN et à faire avancer ses travaux préparatoires en vue de son adhésion à l’OTAN.

La Géorgie participe au Programme d’instruction et de coopération militaires (PICM) du Canada depuis janvier 2012. Le PICM offre des programmes d’aide bilatérale au développement aux pays en développement qui ne sont pas membres de l’OTAN. Voici quelques-uns des objectifs du PICM : promouvoir les principes démocratiques, la primauté du droit, la protection des droits de la personne et la stabilité internationale; promouvoir les relations bilatérales étrangères et en matière de défense du Canada; renforcer les capacités opérationnelles de soutien de la paix des partenaires de maintien de la paix du Canada. Les trois piliers du PICM sont la formation linguistique, la formation du personnel et le perfectionnement professionnel ainsi que la formation sur les opérations de soutien de la paix.

Parmi les pays non membres de l’OTAN, la Géorgie était le plus important contributeur de troupes à la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) en Afghanistan, ayant déployé plus de 1 500 soldats lorsque la mission a pris fin en décembre 2014. Les Forces armées de la Géorgie, dont 750 soldats sont actuellement déployés, continuent de servir dans un rôle de non-combattant, aux côtés d’autres pays partenaires non membres de l’OTAN, offrant formation, conseils et soutien à la mission Resolute Support.

Commerce et investissement

Le Canada maintient une relation commerciale bilatérale modeste avec la Géorgie. En 2013, le commerce bilatéral s’est chiffré à près de 120 millions de dollars, les exportations canadiennes vers la Géorgie totalisant 28,5 millions de dollars et les importations en provenance de la Géorgie représentant 89,6 millions de dollars.

Les investissements canadiens en Géorgie sont limités, et peu d’entreprises canadiennes y mènent des activités. En octobre 2011, Exportation et Développement Canada (EDC) a signé un protocole d’entente avec le ministère de l’Économie et du Développement durable afin de promouvoir davantage les relations économiques entre le Canada et la Géorgie.

Février 2015


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2015-02-16