Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Turquie.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada - Turkménistan

Aperçu

L’ambassade du Canada à Ankara, en Turquie, est accréditée auprès du Turkménistan, alors que l’ambassade du Turkménistan à Washington est accréditée auprès du Canada.

Visites de haut niveau et accords bilatéraux

Le secrétaire parlementaire Obhrai s’est rendu au Turkménistan en janvier 2010 et a rencontré le ministre des Affaires étrangères Rashid Meredov et d’autres hauts fonctionnaires.

Le Turkménistan a exprimé sa reconnaissance pour l’appui accordé par le Canada à la résolution turkmène portant sur « La fiabilité et la stabilité du transit des ressources énergétiques et sa contribution à un développement durable et à la coopération internationale », à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations Unies en 2008.

Le Canada et le Turkménistan sont tous deux membres de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), présente dans la région.

Aide canadienne au développement

Même si le Canada ne fournit pas d’aide bilatérale directe au Turkménistan, celui‑ci bénéficie tout de même des contributions versées par Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) aux organisations multilatérales. 

Coopération sur le plan militaire et en matière de défense

Les deux pays collaborent dans des dossiers d’intérêt mutuel. Le Turkménistan est le seul pays d’Asie centrale à avoir signé la Convention d’Ottawa sur les mines antipersonnel, bien que le Tadjikistan ait adhéré à cette dernière après son entrée en vigueur.

Commerce et investissement            

Les intérêts commerciaux du Canada au Turkménistan sont très limités. Les exportations canadiennes de marchandises vers ce pays en 2014 se sont chiffrées à 13,9 millions de dollars et ont été surtout composées de machines et de produits mécaniques. Les importations canadiennes en provenance du Turkménistan en 2014 ont presque doublé par rapport à l’année précédente, pour s’établir à 1,9 million de dollars, et ont principalement compris des articles de textiles divers. Toutefois, un certain nombre d’entreprises pétrolières et gazières canadiennes font des affaires au Turkménistan ou avec ce pays. En juin 2010, le MAECD a organisé, en collaboration avec le secteur privé, une visite d’une délégation de hauts fonctionnaires turkmènes au salon Calgary Global Petroleum.

Mars 2015


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2015-03-09