Visite des détenus canadiens

Ceci est un document d’informations en forme de question-réponse destiné aux visiteurs des Canadiens détenus dans les prisons des Émirats arabes unis. Veuillez noter que les proches des détenus canadiens ont des heures de visites spéciales.

Puis-je visiter un Canadien détenu dans l’une des prisons des Émirats arabes unis?

Le règlement stipule que les proches du détenu ont le droit de visite; quant à ses amis; ils sont tenus de présenter une demande au bureau du procureur public afin d’obtenir  une permission de visite.

Mes amis d’autres pays, peuvent-ils m’accompagner à la visite du détenu?

Oui, seulement, il faudra qu’ils obtiennent une permission. Par contre, cette dernière ne garantit pas l’accès à la prison.

M’est-il possible d’obtenir de l ‘ambassade des informations relatives au prisonnier comme les accusations, peine, âge, etc., avant la visite?

Selon la loi canadienne sur la protection des renseignements personnels, l’ambassade ne peut fournir des informations sur les prisonniers, sauf si autorisé par ces derniers. Les visiteurs devraient obtenir des informations directement des prisonniers eux-mêmes.

Puis-je apporter un appareil photo ou magnétophone?

Prendre des photos ou enregistrer des conversations est strictement interdit par les autorités pénitentiaires.

Puis-je envoyer une lettre ou un courriel à des prisonniers sans une visite individuelle?

Il est possible d’envoyer des lettres à la prison adressées à des détenus spécifiques, toutefois, les lettres seront censurées avant leur livraison.

Est-il possible aux détenus d’utiliser le téléphone? Puis-je les appeler?

À Abou Dhabi, les détenus ont accès au téléphone pour effectuer des appels sortants. Des cartes téléphoniques sont disponibles dans le  magasin de la prison mais leur usage et la durée des appels doivent être approuvés par les autorités pénitentiaires. Les prisonniers n’ont généralement pas le droit de recevoir des appels.

Dois-je me munir d’une pièce d’identité?   

Une pièce d’identité portant le nom et la photographie du visiteur doit être présentée aux autorités pénitentiaires. Il est préférable d’apporter l’original de votre passeport qui vous sera remis après la visite.