Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

ukraine.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada-Ukraine

Le 2 décembre 1991, le Canada a été le premier pays occidental à reconnaître l'indépendance de l'Ukraine et a rapidement établi des relations diplomatiques officielles avec celle-ci, soit le 27 janvier 1992.

L’ambassade du Canada à Kiev est au cœur de notre engagement en Ukraine. Le consulat du Canada à Lviv rend de précieux services dans l’ouest du pays. L’Ukraine est représentée au Canada par une ambassade à Ottawa. L’Ukraine a aussi un consulat général à Toronto et des bureaux à Pickering et Vancouver. Elle s’apprête à ouvrir un second consulat à Edmonton.

Le Canada et l'Ukraine entretiennent des relations bilatérales étroites. Les liens d'amitié entre nos deux pays, tissés au fil de nombreuses générations d'immigrants ukrainiens au Canada, sont renforcés par les valeurs que nous partageons et notre volonté commune d’établir un partenariat solide, équilibré et mutuellement avantageux, adapté aux réalités du XXIe siècle. La Déclaration conjointe établissant le partenariat spécial entre le Canada et l'Ukraine, signée en 1994 et renouvelée en 2001 puis en 2008, confirme le soutien du Canada au développement de ce pays et l’importance de leur coopération bilatérale en vue de favoriser la paix et la prospérité dans le monde. Une série d'accords et de protocoles d'entente ont été signés par les deux pays; ils couvrent des domaines tels que le commerce, la coopération technique, la défense et l'entraide juridique. Les possibilités de coopération demeurent nombreuses. En septembre 2009, le ministre des Affaires étrangères Lawrence Cannon a signé une « feuille de route » avec l'Ukraine établissant les domaines prioritaires en matière de coopération bilatérale.

Depuis 1991, le Canada a fourni de nombreux efforts et ressources pour soutenir la transition démocratique en Ukraine, la réforme de son système politique et de son économie, ainsi que son intégration au sein de structures et d’institutions internationales, notamment euro‑atlantiques. Ces efforts se sont intensifiés depuis la « Révolution orange » de décembre 2004. Plusieurs Canadiens ont en effet pris part à des missions d’observation électorale en Ukraine, lors des élections présidentielles en décembre 2004 et en janvier-février 2010, puis à nouveau lors des élections législatives de mars 2006 et septembre 2007. Le Canada a salué l’entrée de l’Ukraine dans l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) en mai 2008 et il appuie les aspirations de l’Ukraine à devenir membre de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

Le Canada et l’Ukraine coopèrent au sein de diverses organisations internationales, dont les Nations unies, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et l’Organisation internationale de la Francophonie. Plusieurs visites de haut niveau ont eu lieu ces dernières années, incluant la visite du président Iouchtchenko au Canada en mai 2008. L’honorable Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, a représenté le Canada lors du 75e anniversaire de la commémoration de l’Holodomor (la grande famine qui sévît en Ukraine entre 1932 et 1933) à Kiev. Une visite d’État a été effectuée en Ukraine en avril 2009 par Son Excellence Michaëlle Jean. Lors de la visite du premier ministre Harper en octobre 2010 à Kiev et Lviv, une entente bilatérale sur la mobilité de la jeunesse a été signée dans le cadre de l’initiative « Expérience internationale Canada ». Mise en œuvre depuis avril 2011, l’entente permet aux jeunes de voyager et d’acquérir de l’expérience professionnelle dans l’un et l’autre pays.

Les Ukrainiens demeurent nombreux à voyager et à immigrer au Canada. Ces mouvements de population renforcent davantage encore les liens familiaux, sociaux et culturels qui unissent étroitement nos deux pays. En 2010, l’ambassade du Canada à Kiev a délivré environ 8 500 visas temporaires à des touristes, des étudiants et des travailleurs temporaires, en plus de traiter les dossiers de près de 2 200 nouveaux immigrants au Canada. Les employeurs canadiens recrutent activement des travailleurs ukrainiens qualifiés, à titre permanent ou temporaire. En outre, plusieurs provinces canadiennes ont établi des programmes de recrutement de main d’œuvre qualifiée qui contribuent à la croissance continue de l’économie canadienne et à la prospérité de tous les Canadiens.

En matière de défense, le Canada appuie le partenariat spécifique entre l'OTAN et l'Ukraine en fournissant des cours de langues, de la formation en leadership et en formant le personnel civil et militaire appelé à faire partie des forces de maintien de la paix. L’Ukraine est le troisième pays en importance qui participe au Programme d'instruction et de coopération militaires (PICM) du Canada.

L’Ukraine est l’un de 20 pays de concentration de Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD). Les projets en cours visent à améliorer les perspectives économiques des Ukrainiens dans une démocratie renforcée. Dans le cadre du Partenariat mondial du G8 contre la prolifération des armes et du matériel de destruction massive, le Canada et l'Ukraine participent conjointement à plusieurs projets dans les domaines de la sécurité et de la sûreté nucléaires (dont le « Chornobyl Shelter Fund »), de la réorientation d’anciens scientifiques de l’armement (au moyen du Centre de Science et Technologie de l’Ukraine) et de la sécurité des frontières.

Le Canada et l’Ukraine jouissent de relations commerciales positives. Le commerce bilatéral de marchandises a atteint une valeur totale de 252,2 millions de dollars en 2010. Les exportations canadiennes de marchandises, incluant de la machinerie, du poisson et des fruits de mer, des produits aérospatiaux et pharmaceutiques, et de la viande (surtout du porc), se sont chiffrées à 156,7 millions de dollars. Les importations de l'Ukraine ont totalisé 95,5 millions de dollars en 2010. On comptait parmi les principaux produits importés (plus des trois quarts) des combustibles et huiles minéraux, du fer, de l’acier et leurs produits connexes, ainsi que des jouets et de l’équipement sportif. Le Canada et l’Ukraine ont signé un Accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers, une Convention en vue d’éviter les doubles impositions, et un Accord sur le transport aérien. En juin 2010, il a été officiellement annoncé que des négociations en vue de conclure un accord bilatéral de libre-échange avaient été amorcées.

Novembre 2011


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2014-01-17