Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Royaume-Uni.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Exposition « Paroles de filles : Ensemble contre le mariage d’enfants »

Partagez et faite un signet

L’exposition envahit le hall de la Maison du Canada.
 

Exposition d’histoires inédites de jeunes filles confrontées au mariage d’enfants qui défendent leurs droits.
   

Discussion lors de la table ronde des chefs de gouvernement du Commonwealth à propos des MEPF.
   

Les mariages d’enfants, précoces et forcés (MEPF) constituent une pratique répandue et néfaste qui menace la vie et l’avenir de filles partout dans le monde. Le Canada a fait des MEPF une priorité en matière de politique étrangère et en matière de développement et il passe à l’action dans le monde pour s’attaquer à ce problème.

Après avoir fait ses débuts à la Réunion 2015 des chefs de gouvernement du Commonwealth à Maltae, le Haut-commissariat du Canada au Royaume-Uni, en collaboration avec Filles, pas épouses, a lancé l’exposition « Paroles de filles : Ensemble contre le mariage d’enfants » à la Maison du Canada à Londres afin de sensibiliser davantage le public aux MEPF dans le monde.

Des histoires fascinantes sensibilisent les gens au mariage d’enfants

En plus de compromettre les efforts visant à améliorer la santé maternelle et infantile, les mariages d’enfants ont des conséquences dévastatrices pour une fille, sa famille et ses futurs enfants. Les jeunes filles forcées au mariage sont confrontées à des risques plus élevés de décès ou de blessure durant la grossesse et l’accouchement. Leurs enfants sont également à risque : lorsqu’une mère a moins de 20 ans, il y a moins de chance que son bébé vive au-delà de l’âge d’un an.

L’exposition révèle les histoires inédites de jeunes filles confrontées au mariage en jeune âge qui ont défendu leurs droits, et de membres de la communauté qui défendent le changement avec elles. L’exposition présente des histoires de jeunes filles, de jeunes garçons, de femmes, d’hommes et de leaders religieux et traditionnels des pays de l’Afrique Subsaharienne et du sud de l’Asie. Ces histoires soulignent la complexité et le caractère multiforme des mariages d’enfants, les liens entre les mariages d’enfants et la pauvreté, l’éducation, la santé sexuelle et reproductive, les crises humanitaires et la religion. 

« Cette exposition est un moyen puissant de donner une voie aux personnes courageuses qui combattent le mariage d’enfants. Ces photos et ces histoires sont une fenêtre dans la vie de jeunes filles qui, en raison de la pression, ont quitté l’école, leurs familles et ont eu des enfants bien avant d’être prêtes physiquement et mentalement, tout ça en raison du mariage d’enfants. »
-Lakshmi Sundaram, directrice administrative de Filles, pas épouses

Le Canada fait connaître les histoires inédites de personnes ayant survécu aux mariages d’enfants

Le Canada est fier de présenter l’exposition Filles, pas épouses comme moyen de mettre en lumière l’importance d’enrayer les mariages d’enfants. L’exposition a été conçue intelligemment pour être facilement reproductible par des missions partout dans le monde. Les ambassades canadiennes aux Pays-Bas et en Suisse planifient actuellement la présentation de cette exposition dans leur pays respectif.

Grâce à la collaboration avec des pays du monde entier, le Canada attire l’attention de la planète et la mobilise pour mettre fin à la pratique néfaste des MEPF dans le monde.

Pied de page

Date de modification :
2016-03-02