Relations Canada - Argentine

Le Canada et l’Argentine entretiennent des relations diplomatiques ininterrompues depuis 1940. Le premier ambassadeur du Canada à Buenos Aires, Warwick Chipman, a commencé son mandat en 1945. Le premier bureau commercial du Canada en Amérique du Sud a été ouvert à Buenos Aires par le délégué commercial H.R. Poussette, en 1911.

En Argentine, le Canada est représenté par l’ambassade du Canada à Buenos Aires et maintient un centre de réception des demandes de visa pour faciliter le processus de demande de visa pour les résidents argentins. Au Canada, l’Argentine est représentée par l’ambassade de l’Argentine à Ottawa et maintient des consulats à Toronto et à Montréal.

Relations bilatérales

Le Canada et l’Argentine entretiennent une relation aux multiples facettes, fondée sur un engagement envers le multilatéralisme. Les deux pays partagent des points de vue similaires sur de nombreux enjeux mondiaux, notamment le maintien de la paix, la non-prolifération nucléaire, les droits de la personne, l’environnement, le renforcement de la démocratie et la lutte contre le terrorisme. Le Canada et l’Argentine entretiennent des relations étroites dans des domaines d’intérêt commun, comme les droits de la personne au sein des Nations Unies et de l’Organisation des États américains.

Ces dernières années, le Canada et l’Argentine se sont engagés conjointement dans des opérations de reconstruction et de maintien de la paix en Haïti, et ont collaboré au sein du Groupe des amis d’Haïti et de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH). L’Argentine bénéficie du Programme d’instruction et de coopération militaires du Canada, dans le cadre duquel le Canada met la formation militaire à la disposition de ses pays partenaires, ce qui améliore les relations en matière de défense entre les nations.

L’approfondissement des liens entre les deux pays s’est traduit par plusieurs visites de haut niveau. Des parlementaires des deux pays ont collaboré dans le cadre de groupes d’amitié comme ParlAmericas. La visite la plus récente a eu lieu en mai 2017 à Buenos Aires. En septembre 2016, le Comité sénatorial permanent des affaires étrangères et du commerce international a entrepris une mission d’information en Argentine. On peut consulter le rapport de cette mission, intitulé Les relations entre le Canada et l’Argentine à l’aube d’une nouvelle ère.

De nombreux liens existent entre les communautés et associations autochtones du Canada et de l’Argentine. Des dirigeants autochtones de l’Argentine ont accueilli des délégations officielles du Canada pour échanger leurs points de vue et partager leurs expériences. En 2012, la ville de Buenos Aires a érigé un nouveau totem sur la Place du Canada pour remplacer l’ancien totem qui s’y trouvait entre 1964 et 2008. Le mât totémique rend hommage aux riches patrimoines autochtones du Canada et de l’Argentine, et sert de pont culturel tangible entre les pays des Amériques grâce à une vision autochtone du monde.

L’Association d’études canadiennes en Argentine, créée en 1990, regroupe sept centres au pays. Elle compte parmi ses membres des experts universitaires et des chercheurs dans divers domaines, ainsi que d’anciens boursiers universitaires canadiens, des diplômés, et des établissements et des personnes souhaitant entreprendre des projets portant sur le Canada.

Le Programme des nouveaux leaders émergents du Canada dans les Amériques offre aux étudiants d’Amérique latine et des Caraïbes, dont ceux de l’Argentine, des possibilités de bourses à court terme pour étudier ou mener des recherches au Canada. Ces ententes universitaires favorisent la collaboration en matière de recherche et les échanges d’étudiants. Depuis 2009, près de 250 étudiants argentins ont participé à des échanges d’études ou de recherche au niveau collégial et universitaire (premier et deuxième cycles).

Relations commerciales

Le commerce bilatéral entre le Canada et l’Argentine s’est élevé à 2 milliards de dollars en 2018. Les exportations canadiennes vers l’Argentine étaient évaluées à près de 327,9 millions de dollars en 2018, faisant de l’Argentine la 53e destination des exportations canadiennes en importance. Les principales exportations de marchandises comprenaient les machines et les pièces (27,5 %), les produits de l’aérospatiale (17,7 %), les produits pharmaceutiques (8,1 %) ainsi que les machines et les équipements électriques et électroniques (7,5 %). Les importations canadiennes en provenance de l’Argentine étaient évaluées à 1,7 milliard de dollars en 2018. La grande majorité de ces importations étaient composées de métaux précieux (principalement de l’or), en raison de la présence importante du Canada dans le secteur minier argentin. Les autres importations primaires comprenaient des boissons (vin), des fruits (pommes et agrumes), des minerais et des aliments préparés à base de légumes.

Les bureaux du Service des délégués commerciaux du Canada en Argentine, responsables de l’Argentine et du Paraguay et basés à Buenos Aires, comptent huit délégués commerciaux. Exportation et développement Canada dessert l’Argentine à partir de ses bureaux de São Paulo, au Brésil, et se rend régulièrement sur place. La Corporation commerciale canadienne dessert l’Argentine par l’entremise de son bureau de Lima, au Pérou.

La Chambre de commerce Canada-Argentine existe depuis 1977, année où elle a été mise sur pied afin de favoriser la croissance et de renforcer les liens entre ses membres en offrant un soutien aux milieux des affaires canadiens et argentins. Aujourd’hui, la Chambre est particulièrement active. Ses membres représentent d’importants intérêts bilatéraux en matière de commerce et d’investissement. Ils soutiennent la création d’emplois et le développement commercial et technologique, et favorisent la croissance économique au sein des deux pays.

Relations en matière de développement

L’ambassade du Canada en Argentine gère le Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL), qui fournit une aide financière pour financer des projets de petite envergure. Depuis 2007, le Canada appuie des projets en Argentine qui sont notamment liés aux changements climatiques, au développement durable, à l’égalité des genres et aux droits de la personne.

De plus, le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) appuie la recherche en Argentine afin de promouvoir la croissance et le développement. Les chercheurs argentins concentrent leurs travaux sur des enjeux tels que le marché du travail, l’emploi des femmes et des jeunes, le commerce et l’intégration au sein du Mercosur, les solutions de rechange à la culture du tabac et les efforts déployés à Haïti pour contribuer au renforcement de la démocratie et à la reconstruction.

Juin 2019