Atteinte à la protection des données – Bureau de l’immigration de l’Argentine

Le gouvernement du Canada a été informé d’une atteinte à la sécurité de l’information causée par un vol de données au bureau de l’immigration de l’Argentine (Direccion Nacional de Migraciones) en août 2020.

L’atteinte à la sécurité des données en Argentine n’a compromis l’intégrité d’aucun passeport canadien valide.

Cet incident pourrait avoir touché les citoyens canadiens qui sont entrés en Argentine, en sont sortis ou y ont transité au cours de la période de janvier 2014 à avril 2020. Les données volées comprennent le nom, les prénoms, le sexe et les numéros de passeport.

Les autorités argentines ont depuis ouvert une enquête criminelle et ont pris certaines mesures d’atténuation pour s’assurer que les informations ne pourront être trouvées par les moteurs de recherche sur Internet.

Vous pouvez continuer d’utiliser votre passeport canadien valide. Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), le ministère responsable du programme de passeport du Canada, a examiné l’incident et a déterminé qu’il est très peu probable que les données de passeports ou les autres données volées ne soient utilisées à des fins abusives, puisque les passeports réels restent en possession des clients.

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a été mis au courant de cet incident.

Pour de plus amples renseignements sur la manière de se protéger contre le vol d’identité, veuillez consulter la page Le vol d’identité et vous du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada.