Arrestation ou détention en Australie

Le Haut-commissariat du Canada à Canberra et le Consulat général du Canada à Sydney ne peuvent ni fournir de conseils juridiques, ni pourvoir de représentation en justice aux citoyens canadiens, et ils ne paient pas les frais d'une représentation en justice. Dans l'éventualité où vous auriez besoin de services juridiques, vous trouverez les listes des cabinets d'avocats et des avocats dans les pages jaunes (en anglais seulement) de votre région.

En cas d'arrestation...

Quand vous voyagez à l'étranger, vous devez respecter les lois civiles et criminelles des pays que vous visitez. Votre citoyenneté canadienne ne vous donne pas l'immunité contre les lois locales. Si vous êtes arrêté ou détenu à l'étranger et désirez en aviser les agents consulaires canadiens, vous devez en faire clairement la demande auprès des autorités qui ont procédé à votre arrestation. Il est important de comprendre que celles-ci ne sont pas tenues d'informer la mission diplomatique canadienne de votre arrestation ou détention à moins que vous n'en fassiez la demande.

Les agents consulaires veilleront à obtenir un traitement équitable, aux termes des lois locales, pour les personnes détenues ou arrêtées. Ils peuvent également faciliter la communication avec d'autres agents, des amis et des membres de la famille. En outre, ils peuvent offrir une liste d'avocats possédant l'expérience nécessaire pour un type d'affaires en particulier et qui ont déjà été en mesure de représenter des canadiens dans le passé. Toutefois, ils ne peuvent pas faire de recommandations, ni fournir de cautionnement, ni se charger des frais d'avocat, ni payer les amendes encourues. Pour de plus amples renseignements, consultez le Guide à l'intention des canadiens emprisonnés à l'étranger.