Message de la Haute-commissaire

Merci de consulter le site Web du haut-commissariat du Canada au Brunéi Darussalam. À titre de Haute-commissaire, c’est un honneur pour moi de vous souhaiter la bienvenue.

Nos deux pays ont établi des relations diplomatiques officielles le 7 mai 1984, après l’indépendance du Brunéi. Ensemble, ils ont tissé des liens bilatéraux constructifs, que vient renforcer leur coopération dans des enceintes multilatérales, notamment l’APEC (Coopération économique Asie-pacifique), l’Organisation mondiale du commerce et le Commonwealth. Ils collaborent aussi dans le cadre de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), dont le Canada est un partenaire de dialogue et le Brunéi, un membre fondateur. Je me réjouis d’ailleurs à l’idée de poursuivre cette collaboration sous présidence brunéienne en 2021. Le partenariat du Canada avec l’ANASE, qui est centré sur les liens étroits entre nos peuples, contribue à l’atteinte des objectifs de la région en matière d’économie, de sécurité et de résilience.

Notre équipe de professionnels est déterminée à défendre et à promouvoir les valeurs et les intérêts canadiens au Brunéi, notamment par la prestation d’une aide consulaire et de services de développement des affaires aux Canadiens et par un large éventail de partenariats bilatéraux. Par exemple, lors du Sommet du G7 de 2018, le Canada s’est engagé, avec les autres membres, à éliminer les déchets marins et la pollution plastique dans nos océans, ce qui contribuera directement à préserver le magnifique littoral brunéien.

Par ailleurs, l’engagement du Canada à promouvoir l’autonomisation des femmes et la croissance pour tous s’inscrit dans le droit fil de l’initiative Wawasan 2035, à savoir la vision du Brunéi pour l’avenir, qui accorde une importance prioritaire à l’éducation et à la croissance économique durable. Les deux pays sont également déterminés à renforcer leurs relations commerciales et d’investissement. C’est ainsi que des entreprises canadiennes et brunéiennes collaborent de près pour trouver de nouveaux débouchés et mettre à profit les partenariats existants. Pour leur part, les jeunes Canadiens et Brunéiens bénéficieront du renforcement des liens entre nos deux peuples, et cela à mesure que les étudiants brunéiens découvriront les avantages et les possibilités offertes par les universités, les collèges et les établissements postsecondaires canadiens.

En collaboration étroite avec ses partenaires brunéiens, le haut-commissariat s’emploiera à trouver et à optimiser des possibilités d’investissement et des débouchés prometteurs. Des entreprises canadiennes sont d’ailleurs déjà présentes dans différents secteurs de l’économie brunéienne, y compris : le pétrole et le gaz, l’agriculture et l’agroalimentaire, les technologies de l’information et des communications, les technologies propres, l’aérospatiale ainsi que la défense et la sécurité. Il s’agit aussi d’un marché potentiel pour les entreprises canadiennes dans les secteurs de l’éducation, des sciences et des technologies et de l’innovation. À ce titre, je serai heureuse de contribuer au développement de nos relations commerciales et d’investissement par la mise en valeur des débouchés entre les deux pays. En outre, je souligne que grâce à la ratification rapide, par le Canada, de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP), nous serons parmi les premiers à bénéficier de la réduction prévue des droits de douane. De même, nous pourrons aider les entreprises canadiennes à trouver de nouveaux partenaires au Brunéi et ailleurs dans la région.

Dès mon arrivée, j’ai été frappée par l’accueil chaleureux et amical des Brunéiens et j’espère pouvoir m’entretenir avec le plus grand nombre d’entre vous, en personne ou dans les médias sociaux. Enfin, je vous invite à consulter nos pages officielles sur Facebook (@CanadainBruneiDarussalam) et Twitter (@CanHCBrunei). Vous y trouverez des renseignements utiles sur des initiatives qui revêtent un intérêt à la fois pour les Canadiens et les Brunéiens.

J’espère que ce site Web sera utile à la fois aux Canadiens qui résident déjà au Brunéi ou qui souhaitent s’y rendre, aux Brunéiens qui souhaitent étudier au Canada ou le visiter et à quiconque veut travailler en partenariat avec le haut-commissariat.

Jeanette Stovel
Haute-commissariat au Brunéi Darussalam

 

Jeanette Stovel, Haute-commissaire désignée