Relations Canada - Cameroun

Cameroun

Relations diplomatiques

Le Canada et le Cameroun entretiennent des relations bilatérales bien établies et amicales. La prospérité économique, la promotion des valeurs démocratiques, le respect des droits de la personne, la bonne gouvernance, le bilinguisme officiel et la sécurité régionale en sont les piliers. Le Canada encourage les efforts concrets déployés par le Cameroun dans ces domaines.

Le Canada au Cameroun

Au Cameroun, le Canada est représenté depuis 1962 par le haut-commissariat du Canada à Yaoundé. Le Canada a également un consulat honoraire à Douala.

Le Cameroun au Canada

Le Cameroun est représenté au Canada depuis 1962 par un haut-commissariat à Ottawa.

Organisations communes

Les deux pays collaborent au sein des organisations multilatérales telles que l’Organisation internationale de la Francophonie, le Commonwealth et les Nations Unies.

Commerce et investissements

Échanges commerciaux

Après plus de 50 ans de relations bilatérales entre les deux pays, le Cameroun et le Canada sont passés d’une relation de donateur-bénéficiaire à celle de partenaires commerciaux.

En 2017, le Cameroun constituait le premier marché d’exportation du Canada en Afrique centrale.

Le commerce de marchandises entre les deux pays totalisait près de 52,4 millions de dollars en 2017. Les exportations de marchandises canadiennes vers le Cameroun s’élevaient à près de 43,3 millions de dollars et comprenaient principalement les céréales; les machines et l’équipement électriques et électroniques; et le matériel de transport. Les principales importations canadiennes en provenance du Cameroun, qui se chiffraient à près de 9,1 millions de dollars, comprenaient le bois; le caoutchouc; et les machines et équipement électriques et électroniques.

Accords commerciaux

En mars 2014, les deux pays ont signé un Accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers. L’Accord est entré en vigueur le 16 décembre 2016.

En décembre 2017, le Canada a conclu un accord sur le transport aérien avec le Cameroun. L’Accord facilitera les opérations de partage de codes entre le Canada et le Cameroun. Le partage de codes survient lorsqu’un transporteur aérien vend des sièges sur un vol opéré par un autre transporteur, ce qui lui permet d’étendre son réseau et son offre de produits. Le Canada travaillera désormais à compléter sa procédure nationale pour la ratification de l’Accord.

D’ici là, l’Accord s’applique sur une base administrative.

Une convention dans le but d’éviter la double imposition et à prévenir l'évasion fiscale en matière d'impôts sur le revenu est entrée en vigueur en 1988.

Étudiants du Cameroun au Canada

En 2017, le Cameroun était le cinquième pays d’origine pour les étudiants internationaux en provenance de l’Afrique (après le Nigéria, le Maroc, l’Égypte et la Tunisie), avec 1 870 étudiants camerounais au Canada.

Développement et assistance humanitaire

En 2015-2016, l’aide canadienne au développement s’élevait à 21,54 millions de dollars pour le Cameroun.

Pour plus d’informations sur les projets de développement concernant le Cameroun, voir la banque de projets.

Le Canada finance aussi des projets locaux par l’intermédiaire du Fonds canadien d’initiatives locales géré par le haut-commissariat du Canada à Yaoundé.

De plus, le Canada octroie des bourses d'études par l’entremise du programme canadien de bourses de la Francophonie.

En 2006, le Cameroun a atteint le point d'achèvement de l'Initiative en faveur des pays pauvres très endettés du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale. En conformité avec cette initiative, le Canada a annulé la dette bilatérale du Cameroun de 227 millions de dollars.

Autres informations pertinentes

Avril 2018