Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Chine.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Relations Canada-Chine


Pierre Trudeau et Mao Zedong
   

Fiche documentaire | version PDF * (140 KB)

Relations bilatérales

Le Canada entretient des relations avec la Chine depuis longtemps, bien avant l'établissement des relations diplomatiques en 1970.

Le Canada est représenté par une ambassade à Beijing et des consulats généraux à Chongqing, Guangzhou, Hong Kong, et Shanghai. Ces missions diplomatiques sont soutenues par un réseau secondaire de dix bureaux commerciaux, répartis dans tout le pays, qui sont gérés dans le cadre d'un accord avec la Corporation commerciale canadienne.

Nous travaillons avec la Chine aux niveaux fédéral, provincial, territorial et municipal, dans les domaines du commerce et de l'investissement, de l'environnement et des changements climatiques, de l’application de la loi, de l'éducation et de la culture, ainsi que des affaires consulaires.

Coopération

Pas le biais de diverses initiatives, le Canada s’efforce de renforcer la primauté du droit, les droits des femmes et des enfants, le pluralisme pacifique et d’augmenter le respect pour la diversité. Nous promouvons aussi activement les normes et valeurs internationales. Le Fonds canadien d’initiatives locales accorde de petites subventions à des projets en Chine qui traitent de la durabilité environnementale, de la bonne gouvernance, du développement de la société civile et de la protection des droits des groupes défavorisés.

Les relations entre le Canada et la Chine sont renforcées par le travail d'importants mécanismes bilatéraux, notamment, mais sans s'y limiter:

  • Dialogue annuel entre le premier ministre du Canada et le premier ministre de la Chine
  • Dialogue stratégique économique et financier
  • Dialogue des ministres des affaires étrangères
  • Dialogue ministériel sur le changement climatique
  • Dialogue ministériel sur l'environnement
  • Dialogue sur la sécurité nationale et l'état de droit

Relations commerciales et économiques

Le Service des délégués commerciaux du Canada a identifié d’importants débouchés commerciaux pour les entreprises canadiennes dans certains secteurs clés qui conviennent bien aux capacités et aux intérêts canadiens. Ceux-ci incluent : l’aérospatiale, l’agriculture et l’agroalimentaire, les technologies propres, l’éducation, les mines et l’énergie, l’ingénierie, les services de conception et d’infrastructure ainsi que les services de santé et les sciences de la vie. Outre ces secteurs prioritaires, il existe d’importantes possibilités pour les entreprises canadiennes dans les secteurs de l’automobile et du transport innovateur, des technologies de l’information et des communications, des produits de consommation et du tourisme.

L'innovation canadienne dans des domaines tels que la transformation agroalimentaire, les sciences de la vie et de la santé et les technologies propres présente un intérêt particulier pour un marché chinois en transition vers une croissance principalement stimulée par la consommation au sein de la classe moyenne. Les délégués commerciaux du Canada contribuent aussi à analyser et interpréter les tendances en matière de capital sortant de la Chine et établir des relations avec des intervenants clés afin d’aider les entreprises canadiennes à la recherche d’investissements stratégiques ou désirant accéder au marché chinois.

Le Canada gère également de manière proactive un engagement stratégique avec la Chine en matière de politique économique, d'accès au marché et de coopération réglementaire. Ces efforts sont soutenus dans le pays par une équipe de professionnels représentant les intérêts d’organismes canadiens, notamment Finances Canada, Agriculture et Agroalimentaire Canada, l’Agence d'inspection des aliments du Canada, l’Agence des services frontaliers du Canada, Innovation, science et développement économique Canada et Ressources naturelles Canada.

Nos liens

Le Canada et la Chine entretiennent des liens étroits: plus de 1,8 million de résidents canadiens sont d'origine chinoise, et, en 2018, plus de 140 000 étudiants chinois ont fréquenté des établissements d'enseignement canadiens. Le chinois est la troisième langue la plus parlée au Canada après l'anglais et le français. Les immigrants nés en Chine (y compris dans la région administrative spéciale de Hong Kong) forment l'un des plus grands groupes de la population immigrante au Canada. Les flux touristiques croissants et les échanges culturels en cours enrichissent les liens bilatéraux.

Partenaires et organisations

Nos deux pays entretiennent également des relations de travail actives au sein d’organisations internationales telles que le G20, l’Organisation des Nations Unies, la Coopération économique Asie-Pacifique et l’Organisation mondiale du commerce, en faveur de la paix, de la sécurité et de la prospérité mondiales.


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pour accéder à ce fichier, veuillez consulter la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2019-03-22