Le personnel de l'ambassade du Canada en Colombie porte du rose pour célébrer la Journée internationale de la fille

De gauche à droite : Alejandro Gamboa Castilla, PDG de la Fondation PLAN en Colombie; Diana, PDG d’un jour de la Fondation PLAN en Colombie; Marcel Lebleu, ambassadeur du Canada; Leonela, ambassadrice du Canada d’un jour; Yaneth Giha, ministre de l’Éducation de la Colombie; Yadis, ministre de l’Éducation d’un jour (photo: ministère de l’Éducation de la Colombie)

De gauche à droite : Alejandro Gamboa Castilla, PDG de la Fondation PLAN en Colombie; Diana, PDG d’un jour de la Fondation PLAN en Colombie; Marcel Lebleu, ambassadeur du Canada; Leonela, ambassadrice du Canada d’un jour; Yaneth Giha, ministre de l’Éducation de la Colombie; Yadis, ministre de l’Éducation d’un jour (photo: ministère de l’Éducation de la Colombie)

Pour souligner la Journée internationale de la fille, l’ambassadeur Marcel Lebleu a accueilli Leonela, un jeune leader colombien de Tumaco à titre d’ambassadrice du Canada en Colombie d’un jour.

À l’avant: l’ambassadrice d’un jour et l’ambassadeur Lebleu; à l’arrière, de gauche à droite : les employés de l’ambassade María Paula Calvo, Brenda Wills, Ryan Clark, Candice Dandurand, Marc-André Lorrain et Nick Firlotte (photo: Daniela Papa Quimbayo)

À l’avant: l’ambassadrice d’un jour et l’ambassadeur Lebleu; à l’arrière, de gauche à droite : les employés de l’ambassade María Paula Calvo, Brenda Wills, Ryan Clark, Candice Dandurand, Marc-André Lorrain et Nick Firlotte (photo: Daniela Papa Quimbayo)

Leonela constitue un bel exemple de la façon dont les filles peuvent être de puissants agents de changement. Le personnel de l’ambassade a eu le privilège de l’écouter parler de ses rêves et de ses idées pour résoudre les problèmes dans sa collectivité, ainsi que de l’entendre sur le travail qu’elle effectue à Tumaco — une région qui continue d’être touchée par un conflit — avec d’autres jeunes afin de promouvoir l’égalité des genres et de bâtir une société pacifique.

Le Canada croit fermement que l’investissement dans les filles représente la meilleure façon de favoriser le développement, la paix et la prospérité. Aussi, le Canada a réaffirmé son engagement à l’égard des droits des filles en Colombie, en travaillant au renforcement de leur pouvoir et de leur leadership, en faisant la promotion de leur pleine autonomie par rapport aux décisions qu’elle prennent et qui affectent leur vie, et en s’efforçant de réduire les inégalités entre les genres.