Lancement par le Canada du projet Voix et leadership des femmes lors de l'événement « Mesa por la vida » à Cali, en Colombie

Le Canada estime que les sociétés sont plus prospères, pacifiques et sûres lorsque les droits des femmes sont respectés, lorsque leurs voix sont entendues, lorsque leurs priorités sont reflétées dans les résultats des politiques et quand elles peuvent exercer leur leadership à tous les niveaux de la société.

L’ambassadeur du Canada en Colombie, Marcel Lebleu, a annoncé aujourd’hui un financement de 5 millions de dollars canadiens sur cinq ans pour renforcer la capacité des organisations locales de défense des droits des femmes en Colombie, en partenariat avec Oxfam-Québec. L’Ambassadeur Lebleu a fait cette annonce lors du discours prononcé devant le Procureur Général Fernando Carrillo, le Médiateur National Carlos Negret, les présidents des cours supérieures de Colombie, le Gouverneur et le Maire local, ainsi que les directeurs entités gouvernementales locales et nationales, dirigeants locaux et défenseurs des droits de l'homme.

Le programme Voix et leadership des femmes - Colombie aidera les organisations locales de défense des droits des femmes, en particulier dans les zones rurales, à renforcer leurs capacités à faire progresser leurs priorités tout en renforçant les réseaux de défense des droits des femmes à l'échelle nationale. Oxfam-Québec planifie lancer un appel de propositions plus tard cette année.   

L’initiative Voix et le leadership des femmes a été lancée en 2017 dans le cadre de la Politique canadienne d’assistance internationale féministe. Elle répond aux besoins des organismes et mouvements de défense des droits des femmes au niveau local, dans les pays en développement, qui s’emploient à promouvoir les droits des femmes et des filles et à promouvoir l’égalité entre les sexes. Mondialement, le Canada a consacré 150 millions de dollars sur cinq ans à l’initiative Voix et leadership des femmes.