Benoît-Pierre Laramée, Ambassadeur du Canada auprès de la République démocratique du Congo

Mot de l'ambassadeur

Bienvenue sur le site Web de l'ambassade du Canada en République démocratique du Congo et auprès de la République du Congo.

C'est un privilège pour moi de représenter le Canada en qualité d'ambassadeur auprès de ces 2 pays au cœur de l'Afrique, un continent que le Canada considère comme un espace de croissance et de possibilités.

Je suis également heureux de pouvoir compter, à notre ambassade à Kinshasa, sur une équipe diversifiée, compétente et professionnelle qui se consacre à la mise en œuvre d'un large éventail de programmes.

L'année 2022 sera bien particulière, car nous célébrerons le 60e anniversaire de l'établissement de nos relations diplomatiques avec ces 2 pays. De plus, la neuvième édition des Jeux de la Francophonie se déroulera du 19 au 28 août 2022 à Kinshasa. Ce sera un moment fort où la jeunesse de nos pays se rencontrera dans un esprit de solidarité francophone.

Souhaitons que nous soyons en situation de reprise post-COVID-19 et que nous puissions ainsi concentrer nos efforts sur l'éradication de la pauvreté, l'avancement de l'égalité des genres et la poursuite de l'adaptation aux changements climatiques.

Le Canada cherche aujourd'hui à approfondir ses relations avec la République démocratique du Congo et la République du Congo en faisant progresser nos valeurs communes, comme la promotion des droits de la personne, plus particulièrement ceux des femmes et des filles, la gouvernance démocratique, la paix et la sécurité, et l'état de droit.

Ces valeurs sont le fondement de nos programmes consacrés à des enjeux prioritaires tels que le développement, l'aide humanitaire, l'égalité des genres et les droits de la personne, ainsi que la promotion des relations commerciales et des investissements.

Le programme d'aide au développement du Canada en République démocratique du Congo se distingue par le fait qu'il regroupe un grand nombre de provinces, dont celles ayant le taux de pauvreté le plus élevé et où les répercussions sur les femmes sont les plus importantes. Il vise en premier lieu à répondre aux besoins les plus pressants des personnes les plus vulnérables, en particulier les mères, les nouveau-nés, les enfants et les jeunes. Le Canada s'emploie également à renforcer les capacités locales afin d'aider les femmes et les filles survivantes de violences fondées sur le genre et de violences sexuelles. Nous reconnaissons ainsi qu'il n'est pas possible d'atteindre la paix et un développement durable et équitable sans la pleine participation et le renforcement du pouvoir des femmes et des filles dans les domaines économique, social et politique, tel qu'exprimé dans notre Politique d'aide internationale féministe.

Les initiatives du Canada visant à établir une paix durable reposent sur des piliers complémentaires. En plus de nos efforts en matière de développement, nous sommes fiers d'avoir au Canada l'un des plus grands contingents de soldats de la paix, de militaires et de policiers au sein de la MONUSCO. En outre, le Canada occupe le quatrième rang mondial au chapitre de l'aide humanitaire offerte aux populations les plus touchées et les plus vulnérables, y compris 27,3 millions de personnes souffrant d'insécurité alimentaire grave.

Le Canada souhaite renforcer sa collaboration en matière de politique commerciale avec la République démocratique du Congo et la République du Congo, et ce, en misant sur une amélioration du climat des affaires et sur la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine pour tirer parti du vaste potentiel de croissance. Les entreprises canadiennes sont déjà présentes dans les secteurs de l'exploitation minière et de l'éducation, et d'autres avenues leur sont ouvertes dans l'économie verte et les technologies de l'information et de la communication.

Enfin, vous devez savoir que nous prenons très au sérieux la sécurité des Canadiens à l'étranger. Si vous êtes un résident ou un citoyen canadien voyageant, travaillant ou vivant en République démocratique du Congo ou en République du Congo et que vous avez besoin d'une aide consulaire, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Je vous recommande de prendre un court moment pour vous inscrire au moyen de la page Inscription des Canadiens à l'étranger ou en visitant l'ambassade du Canada à Kinshasa, de façon à nous communiquer ou à mettre à jour vos coordonnées. Nous pourrons ainsi vous joindre rapidement en cas d'urgence. Il est également possible de télécharger notre application Bon voyage pour consulter facilement de l'information et des conseils à jour en matière de voyage.

J'espère que ce bref message vous aura incité à en apprendre davantage sur le Canada et ses liens bilatéraux avec ses pays d'accréditation sur les 2 rives du grand fleuve Congo, maintenant unis par la reconnaissance de la rumba congolaise sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Pour en savoir plus, vous pouvez explorer ce site Web, communiquer avec nous à KNSHAG@international.gc.ca ou nous suivre sur les médias sociaux (Twitter @Bplara, @CanadaRDC et Facebook @CanadaauRDCongo).

Au plaisir de vous rencontrer !

Son Excellence Monsieur Benoit-Pierre Laramée
Ambassadeur du Canada en République démocratique du Congo
Ambassadeur désigné auprès de la République du Congo

Biographie

Benoît-Pierre Laramée (B.Sc. [génie géologique], Polytechnique de Montréal, 1979 ; D.E.S.S. [gestion du secteur énergétique], HEC Montréal, 1988 ; M.Sc. [gestion de projet], Université du Québec à Montréal, 1990).

M. Laramée a passé près de 10 ans à exercer le métier de géophysicien au Canada et au Sénégal avant de se joindre à la Ville de Montréal, puis de travailler en Guinée et au Mali au Centre d’étude et de coopération internationale. Il s’est joint à l’Agence canadienne de développement international (ACDI) en 2000 et a travaillé jusqu’en 2004 à Port-au-Prince, où il a occupé 2 postes de directeur. En 2004, il est retourné à Ottawa pour devenir gestionnaire de l’Unité de gestion axée sur les résultats de l’ACDI, poste qu’il a occupé jusqu’en 2007 lorsqu’il a été nommé adjoint ministériel principal de la ministre. De 2008 à 2011, il a été directeur du Programme régional interaméricain. M. Laramée a été haut-commissaire au Cameroun et ambassadeur au Gabon et en République centrafricaine de 2011 à 2015.

Il a également été haut-commissaire au Bangladesh de 2015 à 2017. Plus récemment, M. Laramée a été ministre-conseiller à Bridgetown, à la Barbade, où il a occupé à la fois les postes de directeur principal du Programme de développement pour les Caraïbes et de directeur canadien à la Banque de développement des Caraïbes.

M. Laramée a été nommé ambassadeur auprès de la République démocratique du Congo et ainsi que la République du Congo en 2021. Il est marié à Christiane Giroux et ils ont 2 enfants, Christophe et Pierre-Guillaume. M. Laramée remplace M. Nicolas Simard.

L'Ambassadeur Benoît-Pierre Laramée