Relations Canada – Costa Rica

Le Canada et le Costa Rica jouissent de relations bilatérales solides et diverses. Les deux pays partagent des vues similaires dans de nombreux secteurs, y compris les droits de la personne, l'état de droit, la sécurité et le libre-échange, de même que des vues sur les questions régionales et internationales, au sein des instances multilatérales.

Au Costa Rica, le Canada est représenté par l'Ambassade du Canada à San José, laquelle a ouvert ses portes en 1961. Le Costa Rica est représenté au Canada par une Ambassade à Ottawa, un consulat à Toronto et un consulat honoraire à Vancouver.

Le Canada soutient les efforts du Costa Rica en matière de sécurité au travers du Programme visant à renforcer les capacités de lutte contre la criminalité (PRCLC) d’AMC. Depuis 2009, AMC a fourni au Costa Rica près de 8 millions de dollars dans des programmes de sécurité par l’entremise du Programme visant à renforcer les capacités de lutte contre la criminalité (PRCLC), conjointement avec des projets bilatéraux ou régionaux axés sur la lutte contre les drogues illicites, la corruption, la traite de personnes et le passage de clandestins, la prévention du crime, la réforme du secteur de la sécurité et les produits de la criminalité (y compris le blanchiment d’argent).

Le Programme des futurs leaders dans les Amériques (PFLA) offre la possibilité aux étudiants de l’Amérique latine et des Caraïbes d’obtenir des bourses d’études à court terme pour étudier ou faire de la recherche au Canada. Ce programme repose sur les accords entre institutions universitaires unissant le Canada et le Costa Rica, notamment, lesquels facilitent la création des possibilités d’obtention de bourses. Ces accords universitaires favorisent la collaboration en recherche et les échanges étudiants. En plus des bourses du PFLA, les étudiants costariciens sont encouragés à poser leur candidature pour d’autres prix canadiens ouverts à tous les étudiants internationaux, dont les prestigieuses Bourses d’études supérieures du Canada Vanier et les Bourses postdoctorales Banting. Pour la liste complète des bourses disponibles, rendez vous sur www.scholarships-bourses.gc.ca.

Il y a près de 10 000 résidents canadiens au Costa Rica, y compris ceux ayant une double nationalité, et des dizaines de milliers de Canadiens voyagent au Costa Rica chaque année.

Un protocole d’entente entre les gouvernements du Canada et du Costa Rica sur la mobilité des jeunes signé en août 2010 est entré en vigueur en juillet 2011. Cet accord permet aux jeunes de 18 à 35 ans de voyager et travailler dans l’autre pays pour une période allant jusqu’à deux ans.

Le Costa Rica est le plus important partenaire commercial du Canada en Amérique centrale. Le commerce bilatéral de marchandises a atteint 675 millions de dollars en 2017. Les exportations de marchandises ont totalisé 159 millions de dollars en 2017 et les importations en provenance du Costa Rica ont été de 516 millions de dollars. Les exportations canadiennes comprenaient principalement des produits céréaliers, des machineries, des machineries électriques, et des légumes, tandis que les principaux produits d’importation se composaient de fruits et de noix, de machineries électriques et d’instruments médicaux.

L'entrée en vigueur de l'Accord de libre-échange Canada-Costa Rica (ALECCR), en novembre 2002, a permis un développement des rapports commerciaux entre les deux pays. Des accords parallèles de coopération sur l'environnement et le travail ont également été signés à cette occasion. Un des principaux objectifs du CCRFTA est de créer de nouvelles occasions d’affaires pour nos pays respectifs.

Un Accord de transport aérien «Ciel ouvert» entre le Canada et le Costa Rica est entré en vigueur en avril 2012. Cet accord permet à n'importe quelle ligne aérienne du Canada ou du Costa Rica d'opérer aussi fréquemment qu'il sera souhaité entre les deux pays et à travers n'importe quel point dans des pays tiers. L'accord donne à nos lignes aériennes une plus grande flexibilité et signifie plus d'options pour les voyageurs.

En 2012, le Costa Rica a fait part de son désir de joindre l’OCDE, que le Canada appuie. Le Costa Rica a entamé les procédures de son admission au mois de juillet 2015. En avril 2018, 12 comités avaient achevé leurs examens; quant aux 22 autres comités, les examens progressent bien. L’adhésion du Costa Rica pourrait être acceptée en 2019. Le Canada a soutenu les efforts du Costa Rica sous forme de conseils et d’assistance technique.

Mai 2018