Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

HongKong.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales
  4. >
  5. Relations Canada-Hong Kong

La bataille de Hong Kong

Canadiens à Hong Kong

LA BATAILLE DE HONG KONG

C'est pour la défense de Hong Kong en 1941 que les soldats canadiens allèrent pour la première fois au combat pendant la Seconde Guerre mondiale.   Afin d'aider à défendre la Colonie de la Couronne, le Canada envoie une force de 1 975 hommes, comprenant deux bataillons - le Winnipeg Grenadiers et le Royal Rifles of Canada, une brigade de quartier général et un détachement de divers spécialistes. Suivront dix-sept jours et demi de combat intense, appelés la bataille de Hong Kong...
[plus]

LES RÉPERCUSSIONS

La bataille de Hong Kong se soldait pour le Canada par des pertes tragiques: 290 morts et 493 blessés. La mort ne termina pas son oeuvre avec la reddition. Les Canadiens ont été emprisonnés à Hong Kong et au Japon dans les pires conditions; ils ont subi des brutalités et une quasi-famine. Bon nombre d'entre eux n'ont pas survécu. Au total, plus de 550 des 1 975 Canadiens qui avaient quitté le port de Vancouver en octobre 1941 ne sont jamais revenus.

Un mémorial se dresse dans le Cimetière de guerre de la baie de Sai Wan, sur l'île de Hong Kong, pour honorer ceux qui sont morts pour défendre l'île. Ce monument en granit blanc porte les noms de 2 000 soldats, dont 228 Canadiens, qui sont morts à Hong Kong et qui n'ont aucune sépulture connue. On y retrouve le nom du sergent-major de compagnie John Robert Osborn des Winnipeg Grenadiers, à qui l'on accorda à titre posthume, la Croix de Victoria.  Au pied du mémorial du Cimetière de guerre de la baie de Sai Wan, on peut voir la mer et une vue magnifique de la côte et des collines dans le lointain. C'est ici que reposent 283 soldats de l'Armée canadienne, y compris 107 hommes qui n'ont jamais été identifiés.

Le Cimetière militaire Stanley est situé derrière le petit village de pêche de Stanley, dans la partie méridionale de l'île de Hong Kong, dans la péninsule de Tai-Tam. Vingt Canadiens y sont inhumés, dont un qui n'a jamais été identifié.

De plus amples renseignements sur Sépultures de soldats canadiens à Hong Kong.

Pied de page

Date de modification :
2013-11-21