Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

japon.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Nos bureaux
  4. >
  5. Galerie Prince Takamado

Courber

Du 12 décembre 2019 au 3 avril 2020

Galerie Prince Takamado de l’Ambassade du Canada

Le 15 novembre 2019

Annonce d’exposition

L’Ambassade du Canada est heureuse de présenter une exposition d’art contemporain regroupant cinq artistes dont les œuvres couvrent divers médias et intérêts conceptuels, mais témoignent d’influences communes découlant de l’étude de l’ikebana (l’art de l’arrangement floral japonais). Ces pratiques fondées sur l’utilisation des fleurs procèdent d’une conscience environnementale s’articulant autour des saisons, du changement, du temps et de la durabilité. Élisabeth Belliveau, Jon Sasaki, Celia Perrin Sidarous, Ewelina Skowronska et Justin Waddell utilisent des objets et des matériaux trouvés, réaffectés et recyclés dans leurs œuvres. Tous les artistes créent des œuvres en relation aux environnements naturels et urbains - explorant les objets, les plantes et l’adaptation. Le discours entourant la socio-économie, l’ingéniosité et l’histoire des natures mortes et des objets d’art est mis en évidence tout au long de l’exposition.

Commissaire: Michelle Deanne Schultz

Élisabeth Belliveau est une Acadienne-Canadienne qui a effectué des résidences au Japon à Tokyo Wonder Site, Youkobo Art Projects Tokyo et Studio Kura Itoshima. Ses études à l’école d’ikebana Ohara à Tokyo continuent d’influencer sa pratique de l’animation en volume et de la sculpture. Elle explore présentement les natures mortes numériques et l’Anthropocène.

Jon Sasaki est un artiste multidisciplinaire canadien d’origine japonaise basé à Toronto qui a voyagé et créé des œuvres au Japon. Ses œuvres réaffectent souvent des objets, et explorent l’humour, l’ingéniosité et l’adaptation.

Celia Perrin Sidarous est une artiste canadienne d’origine égyptienne basée à Montréal. Elle aborde le genre de la nature morte en utilisant des images archéologiques, ainsi que des objets trouvés et des images disposés devant la caméra. Son œuvre explore les représentations du lieu, de l’histoire et de la mémoire à travers la photographie, le film et la céramique. Sa pratique spatiale et compositionnelle aborde le temps profond de manière non linéaire.

Ewelina Skowronska est née en Pologne et est présentement basée à Tokyo. Son œuvre aborde le féminisme et les représentations du corps des femmes en incorporant souvent des formes et des compositions dérivées de l’ikebana et des fleurs. Ewelina a étudié l’ikebana à l’école Ohara et effectué des résidences d’artistes en gravure et céramique à Edmonton, Banff, San Francisco et New York cette année.  

Justin Waddell est un artiste canadien d’origine japonaise de troisième génération. Il mène présentement des recherches sur l’histoire de l’internement des Canadiens d’origine japonaise au Canada pendant la Seconde guerre mondiale. Son œuvre utilise des techniques influencées par l’ikebana - à travers le shibori (une technique japonaise de teinture), les textiles, les bijoux, la céramique et la photographie.

Détails

Date: Du 12 décembre 2019 au 3 avril 2020

  • Jours de semaine, 10h00-17h30
  • Fermée les fins de semaine, du 24 décembre au 3 janvier et les jours fériés de l’Ambassade.

Lieu: Galerie Prince Takamado de l’Ambassade du Canada
(7-3-38 Akasaka, Minato-ku, Tokyo)

Entrée: Gratuite

Contact:

Section des affaires publiques de l’Ambassade du Canada

Tél.: 03-5412-6310

Courriel : TOKYO.CC@international.gc.ca

Contact avec les médias: Tél.: 03-5412-6444

Suivez-nous sur Twitter @AmbCanJapon

N.B.: Les visiteurs doivent avoir une pièce d’identité avec une photo émise par un gouvernement pour avoir accès à l’Ambassade du Canada.

Veuillez noter que les sacs seront fouillés par mesure de sécurité.

Pied de page

Date de modification :
2019-11-19