Relations Canada - Kenya

Relations Canada - Kenya

Le Canada a établi des relations diplomatiques avec le Kenya en 1963, après l’accession de ce pays à l’indépendance. Au Kenya, le Canada est représenté par son haut-commissariat à Nairobi, qui est la plus importante mission du Canada en Afrique. Le haut-commissariat est également accrédité auprès du Burundi, du Rwanda, de la Somalie et de l’Ouganda, ainsi qu’auprès du Programme des Nations Unies pour l’environnement et du Programme des Nations Unies pour les établissements humains. Au Canada, le Kenya est représenté par un haut-commissariat à Ottawa.

Les relations entre le Canada et le Kenya sont excellentes et reposent sur de nombreux intérêts communs. Les deux pays sont déterminés à renforcer leur collaboration, notamment en ce qui concerne la réduction de la pauvreté, la croissance économique durable, le renforcement du pouvoir des femmes et des filles, le soutien aux réfugiés, ainsi que la sécurité et la stabilité régionales. En 2019, les deux pays ont organisé la première réunion de la commission binationale Canada-Kenya qui a été créée pour renforcer la collaboration en ce qui a trait à un éventail d’intérêts communs.

Le Kenya est l’hôte du Centre international de formation pour le soutien de la paix à Nairobi (CIFSP) depuis 2007, lequel reçoit un soutien de la part du Canada. Le Kenya est membre du Programme de l’instruction et de la coopération militaires du Canada depuis 1970, avec 443 officiers kényans formés depuis 2018. Il y a un officier des Forces armées canadiennes qui est déployé à temps plein au CIFSP à Nairobi.

Aide internationale

En 2017-2018, le Canada a versé 83,84 millions de dollars en aide internationale au Kenya. L’aide internationale déployée par le Canada concorde bien avec la stratégie globale kényane intitulée Vision 2030, et nos efforts visent à aider les Kényans en faisant ce qui suit :

  • Accroître les possibilités économiques et d’emploi, surtout pour les femmes.
  • Améliorer l’accès aux soins de santé des femmes et des enfants.
  • Offrir un environnement d’apprentissage de qualité et sécuritaire aux enfants, et plus particulièrement aux filles.

Le financement de l’aide humanitaire par le Canada est fondé sur les besoins présents au Kenya. Il prend la forme d’un soutien à des organismes des Nations Unies, au mouvement de la Croix-Rouge et à des organisations non gouvernementales, dans le but de répondre aux besoins des Kényans touchés par la sécheresse chronique et l’insécurité alimentaire ainsi qu’aux besoins des importantes populations de réfugiés somaliens et sud-soudanais au Kenya.

Relations commerciales

Le Canada entretient une relation commerciale solide avec le Kenya. En 2018, le commerce de marchandises entre les deux pays s’est chiffré à 174,6 millions de dollars. Ces échanges comprenaient des exportations vers le Kenya d’une valeur de 141,4 millions de dollars et des importations à partir du Kenya d’une valeur de 33,2 millions de dollars. Les exportations vers le Kenya sont principalement composées de véhicules et d’équipement, de produits d’origine végétale et de produits textiles. Les importations en provenance du Kenya sont principalement composées de produits d’origine végétale et de produits textiles.

 

June 2019