Relations Canada - Mauritanie

Relations Canada - Mauritanie

Les relations bilatérales entre le Canada et la Mauritanie sont restreintes, mais en expansion, surtout dans les domaines du commerce et de la sécurité. En plus de coopérer au sein de la Francophonie, le Canada a établi des partenariats avec la Mauritanie sur les plans de la lutte contre le terrorisme et de la sécurité régionale.

Depuis 2010, le Canada a versé 39 millions de dollars pour appuyer des initiatives de renforcement des capacités liées à la lutte contre le terrorisme dans la région du Sahel, dont la Mauritanie a été un bénéficiaire direct. La Mauritanie est invitée à participer aux réunions et aux ateliers de formation du Groupe de travail sur le renforcement des capacités dans la région de l’Afrique de l’Ouest du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (FMLT) que le Canada co-préside. Le Canada et la Mauritanie coopèrent également au niveau multilatéral dans le cadre du Dialogue méditerranéen de l’OTAN.

En 2017, le Fond canadien d’initiatives locales (FCIL) a contribué 40 000 de dollars pour: l’amélioration des droits des femmes, avec un accent sur les mariages précoces et forcés, la violence fondée sur le sexe (incluant les victimes de viol) et la mutilation génitale.

En 2016, la diaspora mauritanienne au Canada est estimée à environ 1 000 personnes. En Mauritanie, le Canada est représenté par son ambassade à Rabat, au Maroc, et par un consul honoraire à Nouakchott qui fournit de l’assistance dans les affaires consulaires. M. Ousmane Ba,  représentant permanent de la Mauritanie aux Nations Unies, assume le rôle de l’ambassadeur de la Mauritanie au Canada depuis novembre 2017. La Mauritanie a également des consuls honoraires à Montréal et à Edmonton.

Relations commerciales

Les relations commerciales entre le Canada et la Mauritanie sont dominées par une forte présence d’entreprises canadiennes dans le secteur minier. Le commerce de biens et d’équipements entre le Canada et la Mauritanie est modeste et peu diversifié. En 2016, notre commerce bilatéral avec la Mauritanie était de 14,8 millions de dollars. Les exportations canadiennes étaient de 14,2 millions de dollars et les importations, de 549 773 dollars. La Mauritanie présente toutefois des débouchés commerciaux dignes d’intérêt pour le Canada dans les secteurs miniers et de l’éducation. L’économie de la Mauritanie repose essentiellement sur l’agriculture, les mines et la pêche. De plus, le pays compte énormément sur l’aide étrangère et le financement multilatéral pour soutenir son développement économique.

Le programme d’aide du Canada

Pendant la crise de 2012 au Sahel, le Canada a distribué plus de 65,4 millions de dollars dans la région par l’entremise d’organismes de l’ONU, tels le Programme alimentaire mondial et l’UNICEF, ainsi que du Comité international de la Croix-Rouge et d’organisations non gouvernementales canadiennes, afin de contribuer à l’aide alimentaire et nutritionnelle fournie aux gens dans le besoin. Que ce soit en distribuant des rations alimentaires d’urgence, en facilitant le traitement communautaire de la malnutrition aiguë, en améliorant l’approvisionnement en eau potable des hommes, des femmes et des enfants victimes de cette crise humanitaire complexe, ou par d’autres activités semblables, le Canada a contribué à étendre l’accès à la nourriture et a fourni un soutien nutritionnel vital.

Avis aux voyageurs

Affaires mondiales Canada recommande aux Canadiens et Canadiennes qui envisagent de se rendre en Mauritanie de lire son avertissement et encourage les voyageurs à s’inscrire à l’Inscription des Canadiens à l’étranger quand ils vont à l’extérieur du pays.