Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Pays-Bas.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations avec les Caraïbes néerlandaises

Fiche documentaire pour Aruba, (Version PDF * 69 ko)

Aruba

Aruba est un État constitutif du Royaume des Pays-Bas, de sorte que ce dernier est responsable de la conduite de ses relations internationales, y compris avec le Canada.

Le Canada y est représenté par son ambassade à La Haye, aux Pays-Bas. Au Canada, Aruba est représentée par l’ambassade des Pays-Bas à Ottawa et par ses consulats à Toronto et Vancouver. L’ambassade du Canada à Bogota (Colombie) est chargée des affaires courantes, comme l’aide consulaire aux Canadiens à Aruba ainsi que le commerce et les investissements bilatéraux avec ce dernier. Le consul honoraire du Canada à Curaçao représente également les intérêts consulaires canadiens.

Le tourisme est le secteur le plus important de l’économie d’Aruba. En 2017, environ 47 000 Canadiens s’y sont rendus, ce qui fait du Canada sa deuxième source de touristes (en termes d’arrivées). En 2018, 1,565 touristes d’Aruba sont venus au Canada. Des vols directs assurent la liaison entre les deux pays à longueur d’année.

En 2018, les échanges de marchandises entre le Canada et Aruba ont totalisé 12,9 millions de dollars. Les exportations canadiennes de marchandises vers ce pays se sont chiffrées à 12,7 millions de dollars. Elles comprenaient des machines, produits alimentaires, et des produits pharmaceutiques. La même année, le Canada a importé des marchandises d’une valeur de 174 mille dollars en provenance de ce marché. Il s’agissait principalement de produits cosmétiques et parfums. Un petit nombre d’entreprises canadiennes y sont présentes et œuvrent principalement dans les secteurs des technologies propres, de l’agriculture et de la construction.

Dans le domaine de l’éducation, les liens entre les deux pays continuent de se développer. De ce fait, le ministère de l’Éducation d’Aruba a signé un protocole d’entente avec sept universités et collèges canadiens : l’Université Bishop, l’Université Brescia, l’Université Carleton, le Collège Humber, le Collège Niagara, le Collège Centennial du Canada, le Collège Seneca et le Collège universitaire Brescia.

Dans le cadre de l’opération CARIBBE, le Canada et Aruba coopèrent à l’opération Martillo, une campagne multinationale visant à surveiller les routes servant au trafic illicite de stupéfiants dans les Caraïbes. L’Agence des services frontaliers du Canada et la GRC entretiennent également des relations de travail avec leurs homologues d’Aruba. Dans le cadre de son Programme d’aide au renforcement des capacités de lutte contre la criminalité (PARCLC), le Canada aide à renforcer les capacités de lutte contre la cybercriminalité d’Interpol dans les Caraïbes, y compris à Aruba. 

Le Canada et Aruba ont un Accord d’échange de renseignements fiscaux et un Accord sur le transport aérien. L’Accord d’assistance mutuelle administrative en matière douanière entre le Gouvernement du Canada et le Gouvernement du Royaume des Pays-Bas s’applique également à Aruba.

Curaçao

Curaçao est un État constitutif du Royaume des Pays-Bas, de sorte que ce dernier est responsable de la conduite de ses relations internationales, y compris avec le Canada.

Le Canada y est représenté par son ambassade à La Haye, aux Pays-Bas. Curaçao est représenté au Canada par l’ambassade des Pays-Bas à Ottawa et par ses consulats à Toronto et Vancouver. En raison de sa proximité géographique avec l’île, l’ambassade du Canada à Bogota (Colombie) est chargée des affaires courantes, comme l’aide consulaire aux Canadiens à Curaçao ainsi que le commerce et les investissements bilatéraux avec ce dernier. Le consul honoraire du Canada à Curaçao représente également les intérêts consulaires canadiens.

Le tourisme est le secteur le plus important de l’économie du  Curaçao. En 2018, quelque 21 000 Canadiens s’y sont rendus, ce qui fait du Canada sa troisième source de touristes (en termes de séjours). Selon Statistique Canada, 961 touristes de Curaçao ont visité le Canada en 2018. Des vols directs assurent la liaison entre les deux pays à longueur d’année.

Les échanges bilatéraux de marchandises entre le Canada et Curaçao sont limités. En 2018, ils se sont chiffrés à 15,1 millions de dollars. Les exportations canadiennes de marchandises vers ce pays se sont élevées à 15,0 millions de dollars. Elles comprenaient des machines et appareils électriques, des machineries et  des produits pharmaceutiques. La même année, le Canada a importé des marchandises d’une valeur de 80 mille de dollars en provenance de ce marché. Un certain nombre d’entreprises canadiennes y sont présentes et œuvrent principalement dans les secteurs des technologies propres, de l’agriculture et de la construction.

Dans le domaine de l’éducation, les liens entre les deux pays continuent de se développer. Le ministère de l’Éducation du  Curaçao a signé un protocole d’entente avec deux universités canadiennes : l’Université Bishop et l’Université Brock.

Dans le cadre de l’opération CARIBBE, le Canada et Curaçao coopèrent à l’opération Martillo, une campagne multinationale visant à surveiller les routes servant au trafic illicite de stupéfiants dans les Caraïbes. L’Agence des services frontaliers du Canada et la GRC entretiennent également des relations de travail avec leurs homologues du  Curaçao. Dans le cadre de son Programme d’aide au renforcement des capacités de lutte contre la criminalité (PARCLC), le Canada aide à renforcer les capacités de lutte contre la cybercriminalité d’Interpol dans les Caraïbes, y compris à Curaçao.  Le Canada et Curaçao ont un Accord d’échange de renseignements fiscaux et un Accord bilatéral sur le transport aérien. L’Accord d’assistance mutuelle administrative en matière douanière entre le Gouvernement du Canada et le Gouvernement du Royaume des Pays-Bas s’applique également au Curaçao.

Sint Maarten

Sint Maarten est un État constitutif du Royaume des Pays-Bas, de sorte que ce dernier est responsable de la conduite de ses relations internationales, y compris avec le Canada.

Le Canada y est représenté par son ambassade à La Haye, aux Pays-Bas. Sint Maarten est représenté au Canada par l’ambassade des Pays-Bas à Ottawa et par ses consulats à Toronto et Vancouver. Le haut-commissariat du Canada à la Barbade est chargé des affaires courantes, comme l’aide consulaire aux Canadiens à Sint Maarten ainsi que le commerce et les investissements bilatéraux avec ce dernier. Le consul honoraire du Canada à Sint Maarten  représente également les intérêts consulaires canadiens.

Le tourisme est le secteur le plus important de l’économie de Sint Maarten, qui continue de se remettre des effets dévastateurs de l’ouragan Irma, en 2017. Cette année-là, quelque 39 000 Canadiens s’y sont rendus (contre 57 000 en 2016), ce qui fait du Canada sa deuxième source de touristes (en termes d’arrivées). Les transporteurs aériens canadiens ont repris les vols directs entre les deux pays.

Les échanges bilatéraux de marchandises entre le Canada et Sint Maarten sont limités. En 2017, ils se sont chiffrés à 5,9 millions de dollars. Il s’agissait surtout d’exportations canadiennes, y compris des boissons, des machines et appareils ainsi que des véhicules automobiles et des pièces. Un certain nombre d’entreprises canadiennes sont présentes sur ce marché, notamment dans les secteurs du tourisme et de l’infrastructure.

Dans le cadre de l’opération CARIBBE, le Canada et Sint Maarten coopèrent à l’opération Martillo, une campagne multinationale visant à surveiller les routes servant au trafic illicite de stupéfiants dans les Caraïbes. L’Agence des services frontaliers du Canada et la GRC entretiennent également des relations de travail avec leurs homologues de Sint Maarten. Dans le cadre de son Programme d’aide au renforcement des capacités de lutte contre la criminalité (PARCLC), le Canada aide à renforcer les capacités de lutte contre la cybercriminalité d’Interpol dans les Caraïbes, y compris à Sint Maarten. 

En outre, le Canada et Sint Maarten ont un Accord d’échange de renseignements fiscaux. L’Accord d’assistance mutuelle administrative en matière douanière entre le Gouvernement du Canada et le Gouvernement du Royaume des Pays-Bas s’applique également à Sint Maarten.


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2020-01-16