Relations Canada - Nouvelle-Zélande

Relations Canada - Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande, le Canada est représenté par le Haut-commissariat du Canada à Wellington. Il compte également un consulat/bureau commercial à Auckland. La Nouvelle Zélande est représentée par un haut-commissariat à Ottawa, un consulat général à Vancouver et des consuls honoraires à Toronto et à Calgary.

La Nouvelle-Zélande est pour le Canada un important partenaire aux vues semblables sur un large éventail de questions, dont la sécurité et la défense, le commerce international, la lutte contre le terrorisme, les politiques en matière de droits de la personne et d’aide humanitaire, les questions autochtones, la gouvernance internationale des pêches et des océans, et la culture. La Nouvelle-Zélande est très engagée à l’égard du multilatéralisme et figure parmi les premiers pays vers lesquels le Canada se tourne lorsqu’il cherche à recueillir du soutien pour ses priorités aux Nations Unies, au Commonwealth, au Forum de Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) et au Forum régional de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE). Ces liens étroits sont renforcés encore davantage par le mécanisme de coopération informelle Canada-Australie-Nouvelle-Zélande au sein des Nations Unies.

En tant qu’acteur de premier plan dans le Pacifique Sud, la Nouvelle-Zélande aide le Canada à comprendre les faits nouveaux dans la région et à fournir un soutien pratique. Le Canada fait de même pour elle dans les Caraïbes et en Afrique, où la représentation de la Nouvelle Zélande est limitée.

Les Maoris de la Nouvelle-Zélande, ainsi que les peuples des Premières Nations et les peuples inuits du Canada entretiennent une relation privilégiée et participent à des échanges commerciaux et culturels variés.

En matière de commerce, la Nouvelle-Zélande est un partenaire fiable et complémentaire pour le Canada, et les deux pays coopèrent étroitement dans le cadre de négociations commerciales multilatérales et du Groupe de Cairns des exportateurs de produits agricoles. Le niveau d’échanges commerciaux et d’investissements entre la Nouvelle-Zélande et le Canada est modeste et stable. Le niveau d’échanges commerciaux et d’investissements entre la Nouvelle-Zélande et le Canada demeure modeste et stable. En 2018, le commerce de marchandises bilatéral avec la Nouvelle-Zélande a atteint 1,3 milliard de dollars, ce qui représente une augmentation de 6,7 % par rapport à l’année précédente. La valeur des exportations canadiennes (principalement de la machinerie et de l’équipement, du bois, des documents imprimés, des fertilisants et de la viande) a atteint 534 millions de dollars, tandis que les importations (principalement de la viande et des boissons – surtout du vin) ont augmenté à 750 millions de dollars.

L’investissement bilatéral entre le Canada et la Nouvelle-Zélande représente une composante essentielle de la relation bilatérale entre les deux pays. En 2018, le stock d'investissements directs étrangers (IDE) de la Nouvelle-Zélande au Canada s'élevait à 127 millions de dollars, tandis que celui des investissements directs canadiens en Nouvelle-Zélande s'élevait à 813 millions de dollars.

Mai 2019