Relations Canada - Madagascar

Relations Canada - Madagascar

Le Canada a établi des liens diplomatiques avec Madagascar en 1965, cinq ans après que ce pays ait accédé à l’indépendance. Le Canada y est représenté par le haut-commissariat du Canada en Afrique du Sud, situé à Pretoria, et par un consul honoraire à Antananarivo. Madagascar est représentée au Canada par son ambassade à Ottawa et par un consul honoraire à Sainte-Adèle, au Québec.

Le Canada et Madagascar entretiennent de bonnes relations bilatérales, qui sont fondées sur une appartenance commune à la Francophonie et aux Nations Unies. Les deux pays ont des vues convergentes sur plusieurs questions multilatérales, notamment l’égalité des genres, l’environnement et les changements climatiques.

Depuis les élections générales pacifiques et démocratiques tenues à Madagascar à la fin de 2013, le Canada encourage le gouvernement du pays à promouvoir la réconciliation nationale, à rétablir la gouvernance démocratique et l’état de droit, et à créer des conditions favorables au développement économique du pays. Le Canada continue de promouvoir le retour à la démocratie à Madagascar, notamment par l’entremise de la Francophonie.

Madagascar bénéficie de l’aide internationale du Canada, qui apporte un soutien aux principales organisations régionales et multilatérales qui y mènent des activités, comme les Nations Unies, la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et l’Union africaine. Les organismes locaux peuvent présenter une demande de soutien au Fonds canadien d’initiatives locales, qui a financé des projets axés sur la lutte contre les changements climatiques ainsi que sur l’égalité des genres et le renforcement du pouvoir des femmes et des filles.

Après le Sommet de la Francophonie à Madagascar en 2016, le Canada a annoncé l’octroi d’une contribution de 6,2 millions de dollars visant à améliorer l’éducation et la formation des jeunes à Madagascar. Les ressortissants malgaches sont également admissibles à des bourses d’études au Canada par l’entremise du Programme de bourses pour les leaders africains de demain et du Programme canadien de bourses de la Francophonie. Grâce aux programmes de stages lancés en 2018, de jeunes stagiaires canadiens ont la possibilité de travailler directement avec des organisations malgaches pour soutenir leur travail dans les secteurs de l’éducation et de la justice.

Le Canada finance également des initiatives régionales à Madagascar dans des domaines tels que le commerce intra-africain, la résilience aux changements climatiques et la gestion des ressources naturelles.

En 2017, le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et Madagascar a totalisé 115,5 millions de dollars. Le Canada a exporté pour 16,1 millions de dollars vers Madagascar et a importé pour 99,4 millions de dollars de ce pays. Les investissements canadiens dans le secteur minier à Madagascar sont importants. Sherritt International, dont le siège social se trouve à Toronto, est l’exploitant des installations de raffinage et d’exploitation minière Ambatovy, soit le plus important investissement étranger à Madagascar.

Autres renseignements pertinents

août 2018