Relations Canada - Sri Lanka

Relations Canada - Sri Lanka

Relation bilatérale

Le Canada et le Sri Lanka entretiennent un partenariat bilatéral de longue date fondé sur une participation commune au Commonwealth et à des tribunes multilatérales, un programme d’aide au développement de longue date, une collaboration pour lutter contre les déplacements illégaux de personnes et de marchandises, une relation économique modeste, mais croissante et une communauté dynamique de Canadiens d’origine sri-lankaise. L’intérêt du Canada pour le Sri Lanka est également mû par un engagement en matière de politique étrangère à l’égard des principes que sont la liberté d’expression, la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit.

Le Canada est représenté au Sri Lanka par le haut-commissariat du Canada à Colombo. Pour sa part, le Sri Lanka est représenté au Canada par un haut-commissariat à Ottawa de même que par des consulats à Montréal, à Toronto et à Vancouver.

Commerce et investissement

Les relations commerciales du Canada avec le Sri Lanka sont modestes, mais en croissance. En 2017, le commerce total de marchandises entre le Canada et le Sri Lanka s’élevait à 579 millions de dollars. Les exportations canadiennes de marchandises vers le Sri Lanka s’élevaient à 208 millions de dollars cette année-là, soit une baisse de 24 % par rapport à l’année précédente. En 2016, le Canada s’est taillé une part importante (53 %) du marché
sri-lankais d’importation de blé (161,6 millions de dollars), ainsi que d’autres produits agricoles. Les importations canadiennes de marchandises en provenance du Sri Lanka ont atteint 371 millions de dollars en 2017, soit une augmentation de 6,4 % par rapport à l’année précédente; les vêtements tissés et tricotés représentent 58 % de toutes les importations.

Les débouchés commerciaux sont concentrés dans les secteurs de l’agriculture, de l’éducation, de l’infrastructure et des technologies propres. On observe une demande croissante pour des études supérieures canadiennes de qualité. À la fin de 2017, 820 Sri Lankais détenaient un permis d’études canadien, comparativement à 675 l’année précédente. L’investissement direct canadien au Sri Lanka (stocks) a atteint 21 millions de dollars en 2016.

Liens interpersonnels

Des liens solides unissent les populations des deux pays. Le Canada compte environ 200 000 personnes d’origine sri lankaise, vivant principalement dans la région du Grand Toronto, dont la majorité est d’origine tamoule. La population Sri Lankan tamoule du Canada est considérée comme la plus importante diaspora de ce genre dans le monde, à l’exception de celle de l’Inde.

Le 5 décembre 2016, le Canada et le Sri Lanka ont conclu un premier accord de partage de codes en matière de transport aérien (ATA) pour faciliter les échanges commerciaux, les investissements et les liens interpersonnels entre les deux pays.

Droits de la personne

Le Canada travaille de façon proactive dans le cadre de tribunes multilatérales et d’un engagement bilatéral avec le Sri Lanka afin de réclamer des progrès soutenus en ce qui concerne ses engagements à promouvoir et à protéger les droits de la personne. Le Canada a fait des recommandations constructives au gouvernement du Sri Lanka lors de la réunion du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies au sujet de la situation des droits de la personne dans ce pays. Le Canada recommande au Sri Lanka de prendre plusieurs mesures pour promouvoir et protéger les droits de la personne, notamment veiller à ce que les réformes constitutionnelles garantissent l’égalité en matière de protection, de droits et de traitement pour toutes les personnes sans distinction quelconque, notamment en ce qui concerne la foi, le sexe, la caste, l’orientation sexuelle, le handicap, l’origine ethnique ou la langue.

Juin 2018