Communiqué de presse - Le Canada annonce son soutien au FNUAP pour la Promotion de la Santé Sexuelle, Reproductive et de ses Droits (SSRD) au Sri Lanka

Colombo, Sri Lanka, le 9 Janvier, 2018 – le Haut-commissaire au Canada à Sri Lanka, David McKinnon, a annoncé une contribution du gouvernement canadien de CAD $900,000 au   Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP - Sri Lanka) afin de combattre les violences sexistes au Sri Lanka.

L’annonce a été faite devant une audience de plus de 200 personnes à l’occasion de la projection du film canadien ‘Anatomy of violence’ et du groupe de discussion avec Deepa Mehta, la réalisatrice canadienne nommée aux Oscars. Le haut-commissaire McKinnon a cité que “la violence contre les femmes et les filles est la violation des droits de la personne la plus courante dans le monde. De telles violences peuvent avoir des effets dévastateurs sur la santé sexuelle et génétique des femmes et des filles, ainsi qu’une incidence sociale nocive sur les familles, communautés et sociétés dans l’ensemble.  Le gouvernement du Canada et le FNUAP partagent un engagement pour prendre des mesures à prévenir et à répondre aux violences sexuelles basées sur le genre.”

La contribution du Canada de CAD$900,000 au FNUAP étalée jusqu’en 2020, renforcera la capacité du ministère des affaires des femmes et des enfants du Sri Lanka (Ministry of Women and Child Affairs-MWCA) et d’autres départements gouvernementaux à combattre des violences sexuelles basées sur le genre (VSBG). Ceci permettra d’améliorer la collecte des données sur l’existence des VSBG, tout en soutenant et renforçant la mise en œuvre et le suivi du cadre stratégique et des plans d’actions nationaux des VSBG.   

Citant le projet, le représentant du FNUAP, Mme Ritsu Nacken a déclaré que “Nous travaillerons de près avec le ministère des affaires des femmes et des enfants du Sri Lanka et d’autres institutions publiques et des organisations des sociétés civiles, pour assurer que les droits des femmes et des filles soient défendus au Sri Lanka. Ceci inclut l’utilisation des données dans la prise de décision et la mobilisation pour une approche fondée sur les droits, étant donné que le FNUAP est l’agence principale des Nations Unies en faveur de la promotion de la santé sexuelle et des droits génésiques et engagée dans le combat contre les violences sexuelles basées sur le genre”. La projection du film ‘Anatomy of violence’ et le groupe de discussion où l’annonce a été faite, est un évènement organisé conjointement par le haut-commissariat du Canada, le FNUAP-Sri Lanka et le Centre Bandaranaike pour les études internationales (BCIS).

Présentant le film à la salle de cinéma, le co-animateur Dr. Harinda Vidanage, Directeur- Centre Bandaranaike pour les études internationales a mentionné que “tandis que nous nous battons pour nous réconcilier avec les horreurs et les traumatismes du conflit, les inégalités structurelles demeurent comme un défi existentiel, permettant aux maux sociaux de corrompre notre humanité. Anatomy of violence est un effort courageux pour explorer les dimensions obscures de la violence sexuelle”

Après la projection et les déclarations, un débat sur l’éradication des VSBG a été modéré par Mme Jayanthi Kuru-Uthumpala avec Deepa Mehta, Dr. Neelam Chowdhry, le directeur créatif d'Anatomy of Violence, M. Senel Wanniarachchi, Fondateur et chef de l’ONG Hashtag Generation, et Mme Ambika Satkunanathan, Commissaire des droits de l'homme a Sri Lanka.

Pour obtenir plus d’informations, les représentants peuvent contacter :

Indirani Jayawardena
Agente Politique
Haut-commissariat du Canada
33A, 5e Lane, Colombo 3
@CanHCSriLanka
Tél : 522 6232  Ext: 3352,
E-mail: indirani.jayawardena@international.gc.ca