Situation au Soudan

5 juin, 2019

Le Canada condamne les actes de violence commises par les forces de sécurité soudanaises pour disperser les manifestants du quartier général des forces armées soudanaises ce 3 juin. Nous offrons nos condoléances aux familles et aux amis des victimes de ces attaques. Tuer et blesser des manifestants pacifiques non armés est inacceptable et constitue une violation de leur droit fondamental à se rassembler pacifiquement. Cette violence est également inacceptable face à la demande valide des manifestants d’avoir un gouvernement civil après des décennies de régime autocratique et répressif.
 
Le Canada est également très préoccupé par le fait que la violence démontrée par le Conseil militaire de transition indique sa réticence à céder le pouvoir à une autorité de transition dirigée par des civils. Le Canada réitère son soutien à la demande de l’Union Africaine que le Conseil militaire de transition transfère le pouvoir à un gouvernement de transition dirigé par des civils d’ici le 30 juin.