Relations Canada-Suisse

Le Canada et la Suisse entretiennent des relations bilatérales étroites et diversifiées qui sont fondées sur des valeurs communes et un engagement à défendre la démocratie et les droits de la personne. Les deux pays collaborent étroitement dans le cadre de tribunes internationales et jouissent d’une relation commerciale solide. De plus, le Canada et la Suisse comptent tous les deux le français parmi leurs langues officielles. Étant l’hôte de nombreux organismes des Nations Unies, de l’Organisation mondiale du commerce, du Forum économique mondial et d’autres organisations multilatérales, la Suisse accueille fréquemment des représentants de tous les ordres du gouvernement canadien ainsi que des chefs d’entreprise canadiens.

Engagement multilatéral et international

Le Canada et la Suisse travaillent en étroite collaboration au sein d’importantes institutions multilatérales telles que les Nations Unies, l’Organisation internationale de la Francophonie, l’Organisation de coopération et de développement économiques et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. Les deux pays adhèrent aux principes de la coopération multilatérale et de l’aide humanitaire et collaborent étroitement à un vaste éventail de priorités, telles que la promotion de la démocratie, des droits de la personne et de l’inclusion ainsi que la lutte contre les changements climatiques.

Relations commerciales

Le Canada et la Suisse entretiennent une relation commerciale solide et diversifiée qui couvre tous les aspects du commerce, de l’investissement et de l’innovation. En 2009, un accord de libre-échange avec l’Association européenne de libre-échange, dont la Suisse est un des quatre membres, est entré en vigueur. En 2018, le Canada et la Suisse ont signé une déclaration commune pour favoriser l’approfondissement de la coopération bilatérale dans les domaines des sciences, de la technologie et de l’innovation. 

Relations interpersonnelles

On compte plus de 155 000 Canadiens d’origine suisse. Les deux pays échangent un nombre important de touristes.

Relations universitaires et mobilité des jeunes

Les universités canadiennes et suisses ont conclu de nombreux accords pour renforcer la qualité de l’éducation, de la recherche et de l’innovation dans les deux pays. Chaque année, plusieurs centaines de citoyens suisses se rendent à l’étranger pour effectuer un échange d’un an, collaborer à un projet de recherche ou poursuivre leurs études universitaires dans un établissement canadien.

En 2007, le Canada et la Suisse ont signé un protocole d’entente visant à faciliter et à accroître la mobilité des jeunes Canadiens et Suisses âgés de 18 à 35 ans, en offrant à ces derniers de nouvelles occasions d’acquérir de l’expérience de travail à l’étranger dans le cadre de leur programme d’études ou en complément de celui-ci. Le Canada est la première destination non européenne pour les jeunes Suisses qui entreprennent de tels programmes.

Juin 2018