Relations Canada - Zambie

Le Canada et la Zambie ont établi des relations diplomatiques en 1966. Le Canada a un Bureau du haut-commissariat à Lusaka, en Zambie. Le haut-commissaire du Canada qui réside à Dar es-Salaam, en Tanzanie, est accrédité auprès de la Zambie. Au Canada, la Zambie a un haut-commissariat à Ottawa.

Les relations entre le Canada et la Zambie sont fondées sur des décennies de solides relations interpersonnelles, des investissements substantiels dans le secteur minier du pays, une coopération au service du développement historique et des liens au sein du Commonwealth. Le Canada et la Zambie ont collaboré étroitement sur la question des mariages d’enfants, des mariages précoces et des mariages forcés (MEPF). Plus particulièrement, la Zambie et le Canada ont codirigé les négociations sur la résolution concernant les MEPF lors de l’Assemblée générale des Nations Unies.

En 2016-2017, le Canada a fourni à la Zambie une aide internationale s’élevant à 14,3 millions de dollars. La majeure partie de l’aide provenant du Canada est distribuée par l’entremise d’organisations multilatérales ou mise en œuvre par des ONG canadiennes ou internationales. L’aide que fournit le Canada à la Zambie contribue à la croissance qui profite à tous, appuyant les femmes et les filles, la lutte contre les changements climatiques, la lutte contre les MEPF, et l’éducation. Les étudiants zambiens sont admissibles à diverses bourses d’études financées par le gouvernement du Canada, notamment le Programme de bourses pour les leaders africains de demain. Le Canada participe fièrement au Partenariat mondial pour l’éducation, dont la Zambie est un important bénéficiaire.

Par l’intermédiaire du Fonds canadien d’initiatives locales géré par le Bureau du haut-commissariat à Lusaka, le Canada a fourni un soutien aux organisations locales visant à promouvoir le respect de la diversité et des droits de la personne, ainsi que le renforcement du pouvoir des femmes et des filles.

Des entreprises canadiennes sont actives dans le secteur minier et sont d’importants contributeurs à l’économie de la Zambie et au revenu du gouvernement valeur de leurs actifs s’élevait à 8,9 milliards de dollars en 2016. En 2017, la valeur des échanges bilatéraux de marchandises entre le Canada et la Zambie était évaluée à 21,8 millions de dollars, comprenant des exportations d’une valeur de 19,4 millions de dollars vers la Zambie et des importations d’une valeur de 2,4 millions de dollars en provenance de la Zambie. Les principales marchandises canadiennes exportées vers la Zambie étaient les machines, les explosifs, les articles de fer et d’acier, les produits pharmaceutiques et le blé. Les principales marchandises canadiennes importées depuis la Zambie sont les pierres et les métaux précieux, les outils fabriqués à base de métal et le cobalt.

Autres renseignements pertinents

Août 2018