Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Royaume-Uni.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Nos bureaux
  4. >
  5. Salle des médias

Document archivé

L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Elle n’a été ni modifiée ni mise à jour depuis sa date d’archivage. Les pages archivées sur le Web ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un format de rechange en communiquant avec nous.

Canada Plus – décembre 2016

Votre bulletin de nouvelles du Haut-commissariat du Canada au Royaume-Uni. Abonnez-vous maintenant à Canada Plus.

Canada Plus

Message de la Haute-commissaire 

Photograph - Janice Charette

Nous voici en plein cœur d’un des mois les plus animés et les plus joyeux de l’année et nous nous apprêtons à faire une pause bien méritée et à passer un peu de temps avec notre famille et nos amis.

Nous avons été très occupés au Haut-commissariat et nous avons reçu de nombreux visiteurs. Nous avons récemment accueilli le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, venu au Royaume-Uni pour rencontrer des investisseurs et discuter des avantages de faire des affaires au Canada. Le ministre a également visité son alma mater, la London School of Economics, où il a parlé aux étudiants de la voie que le Canada entend emprunter dans un monde de plus en plus complexe.

J’ai passé moi-même beaucoup de temps en déplacements ; j’ai rencontré des étudiants, des chefs d’entreprises et de nombreux amis du Canada en Irlande du Nord et au pays de Galles et je prévois de me rendre en Écosse au cours des jours qui viennent. J’ai été absolument ravie d’être accueillie si chaleureusement en dehors de Londres et tout le personnel de la Maison du Canada se réjouit également de visiter d’autres régions du Royaume-Uni au cours des mois à venir et de resserrer encore les liens d’amitié et de compréhension qui nous unissent.

En attendant, j’espère que ceux d’entre vous qui sont à Londres auront la chance de venir écouter les chants de Noël à deux pas de chez nous, à Trafalgar Square, et d’admirer les magnifiques illuminations dans cette remarquable métropole. D’après ce que j’ai déjà pu voir, ces festivités vont être un vrai régal.

Joyeux Noël et bonne année à tous. Je vous suis très reconnaissante de votre soutien depuis mon arrivée ici au Royaume-Uni et j’attends 2017 avec impatience. Lorsque je vous écrirai à nouveau, le Canada commencera à se préparer pour une année de célébrations à l’occasion de notre 150e anniversaire. Restez à l’écoute !

Signature - Janice Charette
Janice Charette


Actualités

cathédrale Saint-PaulLe Canada à Saint-Paul

Si vous visitez l’emblématique cathédrale Saint-Paul au cours de la période des fêtes, prenez le temps de repérer quelques-uns des nombreux objets qui ont trait au Canada. Vous verrez entre autres une broderie sur le devant de l’autel, réalisée par des soldats canadiens pendant la Seconde Guerre mondiale, un buste de Sir John A Macdonald et dans la crypte, une plaque commémorative en l’honneur de Lord Thompson of Fleet, le propriétaire de journaux.

ICRA

Nous avons été ravis d’accueillir des membres de l’Institut canadien de recherches avancées (ICRA) à la Maison du Canada pendant deux jours d’ateliers et de discussions. Le forum sur le bien-être des enfants du monde comprenait des experts du monde entier et notamment de l’Ouganda, du Mexique, du Pakistan, du Canada et du Royaume-Uni.

les vitrines de la Maison du CanadaVitrines d’inspiration

Si vous êtes dans le quartier, jetez un coup d’œil aux vitrines de la Maison du Canada sur Pall Mall East. Les étudiants en mode de l’Université de Kingston ont été invités à s’inspirer des Inuit et Premières Nations du Canada pour produire ces créations de textiles durables. Dirigés par l’artiste Dr Noki, les étudiants ont également travaillé avec le créateur d’origine canadienne Todd Lynn, pour créer des pièces qui reflètent la tradition des Inuit et Premières Nations, qui consiste à utiliser chaque élément des créatures qu’elles chassent pour témoigner du respect de la proie.

Informations d’affaires

La position du Canada dans le monde a fait les gros titres le mois dernier, lorsque le journal The Economist a publié un article de couverture (29 octobre-4 novembre) dans lequel il examinait la place de notre pays dans le monde. Sous la manchette “Liberty Moves North – Canada’s example to the world (en anglais seulement)" (La liberté se déplace vers le Nord – le Canada est un exemple pour le monde), l’article couvrait en détail les particularités de notre pays depuis notre bilan financier jusqu’à notre politique d’immigration en passant par notre politique d’ouverture au commerce international qui procure des avantages à tous.

Le coin consulaire

Question : Je suis à la fois citoyen britannique et canadien et je viens d’apprendre que je vais avoir besoin d’un passeport canadien pour me rendre au Canada à cause de l’introduction de l’AVE. Mon passeport a expiré depuis longtemps. J’avais prévu de me rendre au Canada à Noël. Aurai-je le temps d’obtenir un passeport ? »

Réponse : À l’heure actuelle, il faut prévoir 20 jours ouvrables à compter de la réception d’une demande complète pour obtenir un passeport, il n’y a donc pas une minute à perdre. En prévision de la période des fêtes, la section consulaire du Haut-commissariat met tout en œuvre pour faciliter les demandes des personnes qui ont besoin d’effectuer un voyage urgent. En fonction de la date de votre voyage, vous serez peut-être obligé de vous présenter en personne pour faire une demande de passeport temporaire (avec supplément). Si vous prévoyez de voyager dans l’immédiat et que vous avez été pris au dépourvu par les nouvelles obligations en matière de passeport, il est possible que vous ayez droit à une autorisation spéciale. Il s’agit d’une mesure temporaire destinée à faciliter les déplacements ponctuels des personnes qui ont la double nationalité et qui ont besoin de voyager immédiatement en utilisant un passeport en cours de validité d’un pays dispensé de visa, tel que le Royaume-Uni.

Si vous avez des questions de nature consulaire, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse ldn.affairspubliques@international.gc.ca en inscrivant « Le coin consulaire » dans la ligne Objet.

Info Visa

Question : Je suis citoyen britannique marié à une citoyenne canadienne. J’ai obtenu la résidence permanente au Canada dans les années 1990. Nous avons vécu quelques années au Canada, mais nous sommes ensuite retournés au Royaume-Uni et je n’ai pas de carte de résident permanent. Nous aimerions partir en vacances au Canada. Ai-je besoin d’une AVE ? Je ne sais pas très bien où je me situe en ce qui concerne mon statut de résidence permanente au Canada. Pourriez-vous me fournir des éclaircissements ?

Réponse : Tout d’abord, étant donné que vous avez déjà obtenu un permis de séjour permanent au Canada, vous ne pouvez pas à l’heure actuelle faire une demande d’AVE. Vous devez faire une demande de détermination de votre statut de résidence permanente pour confirmer si vous êtes ou non résident permanent au Canada. En règle générale, vous devez avoir été physiquement présent au Canada pendant au moins 730 jours au cours des cinq dernières années pour maintenir votre statut de résident permanent. Cependant, si vous quittez le Canada en compagnie d’un conjoint citoyen canadien, les jours que vous passez hors du Canada, avec votre conjoint, sont pris en compte dans le cadre du respect de vos obligations de résidence. Visitez "Titre de voyage pour résident permanent" pour obtenir toutes les informations pour effectuer cette demande. Si votre demande est approuvée, vous recevrez un document de voyage pour vous permettre de voyager au Canada. Veuillez noter que toutes les demandes doivent être présentées au Centre des demandes de visa de Londres. En revanche, s’il est déterminé que vous n’êtes plus résident permanent au Canada, vous devrez faire une demande d’AVE en qualité de citoyen britannique. 

Le saviez-vous ?

On a beaucoup parlé des Américains qui envisageaient de déménager au Canada à la suite des résultats des élections aux États-Unis. L’immigration américaine au Canada n’est pas un phénomène nouveau. Entre 1783 et 1784, le territoire aujourd’hui connu collectivement sous le nom des provinces maritimes abritait 30 000 Américains loyalistes. Environ 2 000 d’entre eux se sont installés dans l’actuel Québec et 7 500 se sont installés dans l’actuel Ontario. Bien qu’ils aient été ensuite considérablement dépassés en nombre par d’autres immigrants, les loyalistes et leurs descendants ont exercé une influence forte et durable sur la culture canadienne, y compris un certain goût pour une société pluraliste et multiethnique. Source : L’Encyclopédie canadienne. 

À ne pas manquer en décembre

La Maison du Canada - feuilleHunter, kakivakJusqu’au 30 décembre ¦ Dérives de glace : Art contemporain et collaborations du Nunavut
La Maison du Canada, Londres ¦ La Galerie Canada est heureuse de présenter une exposition qui célèbre l’art contemporain dynamique du territoire du Nunavut dans l’Arctique canadien. Dérives de glace : Art contemporain et collaborations du Nunavut réunit 18 artistes et collaborateurs pour créer une exposition qui reflète la culture, l’esprit et les défis de cette région unique.

9 décembre ¦ Déjeuner de Noël de la Chambre de commerce Canada–Royaume-Uni (en anglais seulement)
Painters’ Hall, Londres ¦ Ce déjeuner de réseautage annuel présente une conférence de l’honorable Frank McKenna, vice-président du Groupe Banque TD et président de Brookfield Asset Management.

10 décembre ¦ Gerald Finley (en anglais seulement)
Barbican Hall, Londres ¦ Comme artiste vedette du Barbican, Gerald Finley présente un programme comprenant des œuvres de Beethoven, Liszt, Ravel et Shostakovich. Il sera accompagné par Sir Antonio Pappano.

11 décembre ¦ Café Canada (en anglais seulement)
Second Cup, Londres ¦ Rencontre sociale mensuelle des membres du groupe des expatriés canadiens au Second Cup de Portobello Road.

12 décembre ¦ Dialogues Coop 1966 – 2016 : Chris Welsby et Emily Richardson (en anglais seulement)
Tate Britain, Londres ¦ Chris Welsby et Emily Richardson concluent ce programme qui marque le cinquantième anniversaire de la Coopérative des cinéastes de Londres lors d’une soirée de cinéma qui explore l’intervention humaine et le milieu naturel.

15 décembre ¦ Gerald Finley et l’orchestre symphonique de la BBC (en anglais seulement)
Barbican Hall, Londres ¦ Première britannique de True Fire de Kaija Saariaho : une nouvelle version écrite spécialement pour l’artiste vedette du Barbican, Gerald Finley.

À venir

9 janvier ¦ Rencontre sociale mensuelle : ailes de poulet (en anglais seulement)
Hippodrome Casino, Londres ¦ Rencontre sociale mensuelle des membres du groupe des expatriés canadiens durant la soirée « ailes de poulet » à l’Hippodrome Casino à Leicester Square.

Jusqu’au 13 janvier ¦ Ten Columns (en anglais seulement)
Megan Piper Gallery, Londres ¦ Une exposition de sculptures récentes de l’artiste Paul de Monchaux, originaire de Montréal.

12 janvier au 26 février ¦ Cirque du Soleil (en anglais seulement)
Royal Albert Hall, Londres ¦ Le légendaire Cirque du Soleil est de retour à Londres avec le spectacle Amaluna, leur  dernière production qui se passe sur une île mystérieuse où règnent des déesses.

La Maison du Canada - feuilleWisher - Sagaldo13 janvier au 28 février ¦ Andrew Salgado : TEN
Galerie de la Maison du Canada, Londres ¦ L’exposition inaugurale de 2017 à la Galerie Canada présente un aperçu de la pratique d’Andrew Salgado au cours des dix dernières années. Ses toiles figuratives de grande taille lui ont valu une réputation d’artiste à surveiller par les plus influents critiques d’art du Royaume-Uni et d’Amérique du Nord. TEN coïncide avec le lancement de sa première monographie, aussi intitulée TEN.

Jusqu’au 21 janvier ¦ Revolt of the Sage (en anglais seulement)
Blain|Southern Gallery, Londres ¦ Mettant en vedette Geoffrey Farmer, Mark Lewis et Erin Shirreff, cette exposition collective présente des artistes qui utilisent le collage, la juxtaposition, les fragments, les dispositifs d’encadrement et les superpositions d’images pour explorer les mystères attirants du quotidien.

Autres événements...

Pour d'autres nouvelles de la scène culturelle et artistique au Royaume-Uni mettant en vedette des artistes canadiens ou ayant un lien avec le Canada, veuillez consulter notre Calendrier des événements.

Offre d'emploi

Maison du Canada, Londres ¦ Pour en savoir plus sur les possibilités d’emploi au Haut-commissariat, consultez notre page Emploi. Vous pouvez également nous suivre sur LinkedIn (en anglais seulement) pour obtenir des mises à jour sur les opportunités d’emploi à la Maison du Canada.

Archives - Canada Plus

* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2016-12-07